Denis Nerincx

Apprentissage De LAcupression


I D éfinition de l'acupression, ses origines

<p id="bookmark2">I D éfinition de l'acupression, ses origines</p>

Vous êtes-vous déjà posé la question de savoir depuis quel moment, lorsque l’homme a mal de tête, il prend celle-ci entre les mains et se masse les tempes?

Y répondre, c’est donner la réponse à l’origine de l’acupression, une dérivation de l’acupuncture. Chaque fois que vous avez mal quelque part, vous posez vos mains, un doigt, sur une région de votre corps dans le but d’éradiquer la douleur. C’est un geste instinctif.

Il y a plus de cinq mille ans, les Chinois découvrent que presser certains points sur le corps soulage une douleur. Petit à petit, ils découvrent les méridiens. De cette découverte naîtra l’acupuncture.

Mais tout le monde n’est pas censé connaître les quelques 88 000 points d’acupuncture sur le corps. Sont alors venus le Do-In (auto massage) et les techniques dérivées dont l’acupression.

En Inde son utilisation est mentionnée il y a environ 5000 ans dans l'Ayurveda (traité de médecine Ayurvédique) et elle reste utilisée de nos jours en médecine traditionnelle indienne.

Il est à noter qu'en Europe, on a retrouvé en 1991 dans un glacier situé à cheval sur l'Italie et la Suisse un corps congelé, et relativement bien conservé d'un homme baptisé Ötzi par les scientifiques. Cet homme, conservé dans les glaces pendant 5 300 ans (et ayant donc vécu vers -3300 environ), porte sur son corps des tatouages localisés à proximité de zones correspondant aux points d'énergie décrits par la médecine chinoise. Cela pourrait suggérer que ces zones étaient également connues en Europe à cette époque, et utilisées pour la poncture (ou la cautérisation comme c'est le cas de nos jours encore en Afrique du Nord, dans le Moyen et le Haut Atlas). Ce point de vue est toutefois contesté par certains auteurs, qui ne voient qu'une pure coïncidence entre la proximité des tatouages d'Ötzi et des points d'acupuncture.

Le papyrus d'Eber, qui date de -1500, en pleine Égypte antique et visible au British Museum, donne une représentation de canaux dans lesquels circule un fluide (sang ou énergie) et appelés metu.

La littérature traditionnelle chinoise mentionne l'acupuncture à partir du Huangdi Neijing Suwen Lingshu qui est une compilation des connaissances médicales datée de la période dite Zhanguo (Royaumes combattants, -475 à -221). Le Huangdi Neijing constitue la source historique la plus ancienne, bien que seules des éditions postérieures à sa période de rédaction supposée aient été retrouvées. L'acupuncture et la théorie des méridiens sont décrits dans certains des ouvrages datant du début de la dynastie Han (-168, soit 50 ans environ après la fin des Zhanguo) trouvés dans une tombe des Han (Mawangdui, 1973-75), qui constituent les ouvrages les plus anciens qui nous soient parvenus à ce jour.

Des techniques similaires sont également utilisées par les Inuits, par des tribus amazoniennes, ainsi que dans le Haut et le Moyen Atlas.

L'acupuncture fut interdite en 1822 par l'empereur chinois et supprimée du programme du Collège Médical Impérial. Mais elle survivra, à cause de la croyance en son efficacité. Mao Zedong essaiera lui aussi d'éliminer cette pratique, sans doute à cause de ses fondements Taoïstes. Aujourd'hui l'acupuncture est en passe d'être plus pratiquée hors de Chine, en France, en particulier, et à Taipei où se sont réfugiés les professeurs traditionnels de l'acupuncture à l'arrivée au pouvoir de Mao. La Chine actuelle utilise encore l'acupuncture mais une grande partie des points d'acupuncture ont varié, la notion de circulation de l'énergie «Ch'i» ou «Qi», étant un concept très fluctuant, parlant de méridiens classiques, mais à travers des méridiens dits «merveilleux» qui court-circuitent le flux régulier du Qi.

Cette pérennité de la «connaissance traditionnelle» de l'acupuncture chinoise est due en particulier à un consul français en Chine, George Soulié de Morant (1878-1955), qui compila toute la théorie de l'acupuncture durant son long séjour dans l'Empire du Milieu, et introduira en France ce qu'il considère alors comme une approche thérapeutique bien avant l'essor médiatique que l'acupuncture connaîtra à partir des années soixante. Ses ouvrages font toujours référence chez les promoteurs de cette technique.

Selon la croyance traditionnelle, le corps humain est parcouru par de l'énergie (ou force vitale) qui emprunte des canaux (méridiens) jalonnés d'écluses (points). L'insertion d'aiguilles en ces points spécifiques permet de stimuler ou de disperser les flux d'énergie afin de corriger un déséquilibre.Depuis longtemps nous utilisons des techniques qui permettent de stimuler certaines zones très particulières du corps que les Hindous ont nommés Chakras qui signifie "roue" en sanscrit (langue sacrée de lInde). Les énergies extérieures (lumières, sons, stimulations kinesthésiques, odeurs, saveurs) et d'autres énergies plus subtiles comme l'intention, l'amour, la pensée y pénètrent sous forme d'une spirale conique (vortex) dont le sommet est en contact avec la peau.

Elles circulent ensuite dans le corps le long des méridiens. (Les chemins du Chi) Lorsque deux méridiens se croisent, il se forme un «nadis» ou point d’acupuncture. On compte environ 88000 «nadis» répartis sur l’ensemble du corps. Chaque point d'acupuncture est un petit chakra. Au niveau des chakras principaux on remarque une grande quantité de points d’acupuncture. Nos niveaux énergétiques sont spécialisés dans le traitement d’une information qu’ils reçoivent et redistribuent.

À leur niveau, la résistivité électrique de la peau serait diminuée:

http://www.sedatelec.com/france/detelect.htm

On estime à 88 000 le nombre de points. Il y en a plus de 360 principaux répartis sur le corps, en particulier sur la tête, les pieds et les mains.

Il est facile de s'assurer de la localisation d'un point: l'implantation de l'aiguille dans la peau est est en principe indolore: le simple contact de la pointe de l'aiguille n'est pas ressenti alors qu'il l'est un ou deux millimètres plus loin quand on est précisément dans le point.

Le concept de méridien est un concept empirique, établi à l'époque où l'on ne connaissait pas ou peu le fonctionnement de l'organisme. Le corps est parcouru de réseaux permettant la distribution des informations (système nerveux) et des produits nécessaires au fonctionnement des cellules (notamment circulation sanguine), la notion de méridien a donc pu être une compréhension intuitive de cette distribution à partir d'organes vitaux.

La cybernétique, dans son explication et sa méthodologie, est la découverte des antiques méthodes chinoises d'étude des flux (Chii) par des variables d'entrée (input) et des variables de sortie (output) pour interpréter les variables d'activité (throughput) sans besoin d'ouvrir la "boîte noire", de disséquer des cadavres. C'est la méthode expérimentale in situ du vivant dans ses activités vitales en situation. Cette méthode privilégie les interactions et les rétroactions plutôt que les éléments. La science occidentale analytique a fait une découverte tardive de l'information au XXe siècle, une des trois composantes fondamentales avec la matière et l'énergie.

Cette "information" (ce qui permet de former ou structurer l'intérieur avec la matière et l'énergie) a lancé la percée spectaculaire de la biologie, dans la génétique et les "neurosciences". Les sciences occidentales ne se préoccupaient que de la matière et l'énergie, d'où, peut-être, le faux sens de "Chii" rendu en "énergie", comme, auparavant, la "phlogistique" qui concevait la "chaleur" comme "matière" avant de pouvoir imaginer la notion de "énergie".

La logique chinoise d'une approche écosystémique "globaliste" est aussi absurde pour la logique occidentale d'une approche analytique"élémentariste" que l'algèbre arabe des nombres négatifs pour la géométrie grecque. L'acupuncture, d'autre part, traite des flux et non pas des organes, des interactions et non pas des entités. La pensée chinoise ne s'est pas intéressée à la "structure" où le temps est absent, mais, par contre, elle s'est portée vers la "fonction" des activités et processus dans la flèche du temps du développement et de l'évolution. L'idée de l'entropie thermodynamique est dans la pensée chinoise.

Certaines pressions à travers la peau induisent des actions réflexes, et la palpation à travers la peau fait partie de la démarche diagnostique (par exemple prise du pouls, palpation des ganglions). Il serait donc séduisant de voir l'acupuncture comme une découverte empirique de certains de ces phénomènes.

Mais en raison de la complexité du fonctionnement de l'organisme, l'efficacité d'une méthode ne peut être établie que par des études cliniques, utilisant notamment des méthodes statistiques et la comparaison avec l'effet placebo. Études qui doivent être réalisées en double aveugle. Jusqu'à présent, aucune étude reconnue internationalement par la communauté scientifique n'a pu apporter un quelconque élément qui étayerait la thèse de l'existence de ces méridiens.

Des études scientifiques récentes réalisées en Allemagne et utilisant la thermographie dermique démontreraient que l'application d'une source de chaleur sur les points d'acupuncture se traduit par une diffusion spécifique privilégiée sur des trajets qui correspondraient aux trajets traditionnellement décrits pour les méridiens, ces études doivent maintenant être analysées par la communauté scientifique avant d'être considérées comme valides.

Par le passé de nombreuses mystifications ont été réalisées afin de démontrer un effet de l'acupuncture, on peut citer en novembre 1985 l'étude des docteurs Darras, Albarède et de Vernejoul qui ont prétendu avoir visualisé un méridien grâce à un isotope radioactif, cette publication a correspondu à la sortie d'un livre de vulgarisation sur l'acupuncture par les auteurs de cette étude. Le magazine Science amp; vie fut un des seuls journaux grand public de l'époque à critiquer la méthodologie.

L'expérience était en fait peu rigoureuse et la même expérience fut réalisée suivant un protocole rigoureux en 1988 par le professeur Lazorthes qui démontrera que la migration du marqueur suivait un trajet veineux et donc que les conclusions de 1985 sur l'existence de méridiens étaient erronées.

Une étude allemande de décembre 2004 a tenté d'évaluer l'efficacité de l'acupuncture sur les migraines, domaine pour lequel les traitements médicaux préventifs sont assez décevants. L'étude a porté sur 302 personnes, réparties en trois groupes: un groupe traité par des acupuncteurs, un groupe traité par des non acupuncteurs mais plantant des aiguilles «au hasard» (placebo), et un groupe témoin non traité. On a constaté une amélioration dans les groupes traités (diminution de la fréquence des migraines de moitié environ par rapport au groupe témoin), mais on n'a pas constaté de différence entre le groupe traité par acupuncture et le groupe traité par placebo. Il y a des problèmes avec ces études.

L'acupuncture est une technique délicate et dont une mauvaise pratique, comme pour toute intervention médicale ou paramédicale, peut avoir des effets nocifs. Par exemple si les aiguilles ne sont pas stériles, inadaptées ou appliqués dans des zones sensibles.

Certains praticiens ne recourant pas à la stérilisation (ou utilisant des stérilisations «alternatives») peuvent transmettre des infections entre les patients, de la même façon qu'avec des aiguilles de seringues si elles étaient utilisées plusieurs fois. Pour résoudre ce problème, en Occident, on utilise en général des lots d'aiguilles ne servant que pour un seul patient.

Dans les dix dernières années, les progrès de l’imagerie du cerveau en action ont démontré que la stimulation par les fines aiguilles d’acupuncture contrôle directement des régions clés du cerveau émotionnel.

Une séance d’acupuncture aurait une influence directe sur l’équilibre entre les deux branches du système nerveux autonome. Elle augmenterait l’activité du parasympathique, le frein de la physiologie, aux dépens de l’activité du système sympathique, l’accélérateur.

Elle favoriserait la cohérence du rythme cardiaque et de façon plus générale, permettrait de ramener le système à l’équilibre. (David Servan-schreiber "Guérir" 2004).

Du point de vue occidental, l’acupression travaille directement sur le système nerveux autonome, ce qui a pour effet de calmer certaines tensions nerveuses. Elle régulerait aussi le tonus musculaire et les fonctions des organes internes. Logiquement, quand on se sent mieux, plus relax, le crops suit. Lorsque le corps se relâche, l’esprit se relâche aussi et vice versa.

L’acupression n’est pas un substitut aux traitements médicaux et je ne peux que vous conseiller de rendre visite régulièrement à votre médecin.


II L es méridiens, leur histoire

<p id="bookmark3">II L es méridiens, leur histoire</p>

Comment en est-on venu à «trouver» ces méridiens et à quoi ressemblent-ils?

Le concept de méridien vient des techniques de la médecine chinoise traditionnelle (MCT) comme l'acupuncture et l'acupression. La théorie des ambas dit que l'énergie vitale du corps (æ°£ qi en chinois mandarin) circule à travers le corps par des canaux spécifiques, appelés méridiens.

Les différents méridiens sont interconnectés. Les méridiens partent en général d'une entraille (6 organes et 6 viscères). Cette médecine traditionnelle chinoise s'appuie sur la théorie du yin et du yang ainsi que sur les cinq éléments ou encore cinq mouvements.

En acupuncture traditionnelle, on distingue plusieurs types de méridiens, bien que ces explications soient très variables, parfois même contradictoires en fonction du cadre référentiel historique, il est possible d'en recenser les grandes lignes: les méridiens liés à un organe ou une entraille (au nombre de 12) et les méridiens ayant une existence propre, précédant le développement des organes et des entrailles.

La médecine chinoise s'appuie sur les déséquilibres observés sur les méridiens et y répond via un large éventail de méthodes: acupuncture, acupressure, moxibustion, massage, diététique, exercices énergétiques (qi gong, taiji quan, kungfu…), pharmacopée… qui ont chacun, selon leurs promoteurs, une action précise sur les méridiens.

L'acupuncture est fondée sur la conviction de l'existence d'un système méticuleux de méridiens dans lesquels circule l'énergie biologique; il s'agit d'une entité indépendante comme le système nerveux, le système cardio-vasculaire, le système lymphatique.

Comme on distingue la nuit du jour, les Chinois discernent toutes les choses sous deux aspects: YIN et YANG.

Dans notre organisme, le Yin et le Yang sont deux aspects opposés mais complémentaires de notre énergie biologique. Quand l'équilibre entre le Yin et le Yang est stable, nous sommes en bonne santé. Quand l'harmonie entre le Yin et le Yang est troublée, notre santé est en danger. Cette harmonie est maintenue dans notre organisme par des systèmes énergétiques différents que l'on peut appeler ORBIS ÉNERGÉTIQUES, formés à leur tour de canaux énergétiques différents nommés MÉRIDIENS dans lesquels circule l'énergie.

Dans un seul orbis se distinguent deux faces énergétiques, l'un Yin et l'autre Yang. La face Yin est représentée par le système des méridiens Yin attribués à un organe, tandis que la face Yang, par des méridiens Yang attribués à un viscère. Les canaux énergétiques de chaque face comprennent: un méridien principal, un méridien distinct, un méridien tendino-musculaire, un méridien secondaire transversal, un méridien secondaire longitudinal.

À chaque couple organe / viscère est attribué un orbis énergétique c'est-à-dire un système énergétique. Il y a en tout 6 orbis énergétiques dans notre organisme.

Ainsi, par exemple, dans l'orbis énergétique BOIS (PRINTEMPS) nous avons un organe Foie (Yin) et un viscère Vésicule biliaire (Yang). La part de l'organe (Foie) compte 5 types de méridiens; celle du viscère (Vésicule biliaire), 5 types de méridiens.

Les six orbis énergétiques sont:

1- pour l'énergie BOIS: foie (organe-Yin) / Vésicule biliaire (viscère -Yang);

2 – pour l'énergie FEU: a) coeur (organe – Yin) / Intestin grêle (viscère -Yang);

b) Péricarde (organe – Yin) / Triple Métabolisme (Yang);

3- pour l'énergie TERRE: rate (organe – Yin) / Estomac (viscère – Yang);

4- pour l'énergie MÉTAL: poumon (organe – Yin) / Côlon (viscère -Yang);

5- pour l'énergie EAU: rein (organe – Yin) / Vésicule urinaire (viscère -Yang).

Dans tous les 6 orbis énergétiques, on compte 60 méridiens. Mais comme notre corps est une entité symétrique, nous pouvons comprendre facilement que le numéro des méridiens correspondants doit être 120 (=60x2).

À ces 120 méridiens s'ajoutent le méridien Dai Mai (gouverneur), qui gouverne tous les méridiens Yang du corps et qui longe la face dorsale du rachis et le méridien Jenn Mai (conception) qui commande tous les méridiens Yin du corps et qui longe la ligne médiane antérieure de notre corps. En dehors de ces méridiens on doit encore ajouter les 6 couples de méridiens nommés Curieux, méridiens qui, en état normal de notre santé, n'existent pas, mais qui se manifestent seulement quand nous tombons malades. En total il y a pour ainsi dire 134 méridiens dans notre corps. LES RAPPORTS ENTRE LES MÉRIDIENS PRINCIPAUX ET LE SENS DE LA CIRCULATION ÉNERGÉTIQUE

1 – Rapports des méridiens principaux de la même nature:

a) Les méridiens principaux Yang des membres supérieurs et ceux des membres inférieurs s'unissent dans la partie haute du corps, au niveau de la tête (union n° 2 de l'illustration), et le sens de la circulation énergétique va des méridiens des membres supérieurs vers ceux des membres inférieurs

b) Les méridiens principaux Yin des membres inférieurs et ceux des membres supérieurs s'unissent dans la partie haute du corps, au niveau de la poitrine (union n° 3 de l'illustration), et le sens de la circulation énergétique va des méridiens des membres inférieurs vers ceux des membres supérieurs

Rapports des méridiens principaux de nature opposée:

Les couples Yin-Yang des méridiens principaux sont celles qui forment les orbis énergétiques.

a) Les couples Yin-Yang des méridiens principaux des membres supérieurs s'unissent au niveau de la main, aux angles des racines unguéales des doigts (union n° 1 de l'illustration), et le sens de la circulation énergétique va des méridiens Yin vers les Yang

b) Les couples Yin-Yang des méridiens principaux des membres inférieurs s'unissent au niveau du pied, aux angles des racines unguéales des orteils (union n° 4 de l'illustration), et le sens de la circulation énergétique va des méridiens Yang vers les méridiens Yin.

c) LES RAPPORTS DES MÉRIDIENS PRINCIPAUX SELON LEUR PROFONDEUR

1 – LES MÉRIDIENS YANG

a) TAI YANG: les méridiens Tai Yang sont superficiels et ils s'ouvrent vers l'extérieur:

Zu Tai Yang (VU = Vésicule Urinaire) Shou Tai Yang (IT = Intestin grêle)

b) SHAO YANG: les méridiens Shao Yang a un rôle de charnière entre le Tai Yang et le Yang Ming; ils occupent une zone intermédiaire:

c) Zu Shao Yang (VF = Vésicule biliaire) Shou Shao Yang (T = Triple Métabolisme)

d) YANG MING: les méridiens Yang Ming sont en profondeur et ils s'ouvrent vers l'intérieur:

e) Zu Yang Ming (G = Estomac) Shou Yang Ming (IC = Gros Intestin)

f) 2 – LES MÉRIDIENS YIN


a) TAI YIN: les méridiens Tai Yin sont superficiels et ils s'ouvrent vers l'extérieur:

b) Zu Tai Yin (SP = Rate) Shou Tai Yin (P = Poumon)

c) SHAO YIN: les méridiens Shao Yin sont en profondeur et ils s'ouvrent vers l'intérieur:

d) Zu Shao Yin (R = Rene) Shou Shao Yin (C = Coeur)

e) JUE YIN: les méridiens Jue Yin ont un rôle de charnière entre le Tai Yin et le Shao Yin; ils occupent une zone intermédiaire, exception faite pour le Zu Jue Yin (H=Foie) parce que dans cet organe il termine le cycle énergétique: Zu Jue Yin (H = Foie)

f) Shou Jue Yin (PC = Péricarde).

Extrait de l'article "Troubles cranio-mandibulaires par rapport aux vaisseaux énergétiques de l'Acupuncture – Dr. DAU QUANG-LUONG" publié dans la revue d'odontoïatrie et gnatologie, PTERO, dans le numéro d'inauguration – République de San Marino (Italie).


III Q uelques repères, massages

<p id="bookmark4">III Q uelques repères, massages</p>

Certaines traditions nous expliquent avec force détails de nombreuses manières de se toucher, de pratiquer l’acupression, le Do-In ou encore le shiatsu.

On parle régulièrement de concentration ou de dispersion d’un point névralgique, ou encore de simple massage.

Comment faire le tri? Comment savoir si le point qui me fait mal doit être dispersé ou vitalisé?

Un exemple vient à point: la technique du shiatsu. Voici de quoi nous rafraîchir la mémoire en ce qui le concerne:

Le Shiatsu est une technique de toucher d'origine japonaise (shi signifie doigts et atsu pression) où l’on exerce avec les pouces, les doigts et les paumes des mains des pressions sur la peau humaine pour corriger des troubles intérieurs, pour favoriser ou garder la santé et pour soigner des problèmes spécifiques.

Le nom shiatsu est apparu au début du XXe siècle. À la fin du XIXe siècle, au Japon, avait été créé un diplôme d’Etat pour pratiquer l’anmma, massage traditionnel japonais. Le nom shiatsu a été à l’origine inventé pour pratiquer l’anmma sans le diplôme d’Etat par Tokujiro Namikoshi, et son fils Toru Namikoshi a ouvert une école de shiatsu qui a obtenu la licence officielle du ministère de la Santé au Japon en 1947.

Le shiatsu, devenu populaire, le nom anmma est dès lors au Japon pratiquement réservé aux techniques spécifiques de maîtres ou de thérapeutes ainsi qu’à certains types de modelages en institut de beauté.

Le Shiatsu est une des 8 approches alternatives désignées, dans la résolution A4-0075/97 du Parlement Européen votée le 29 mai 1997, en tant que «médecine non conventionnelle digne d’intérêt».

Cette résolution a amené la reconnaissance de l'ostéopathie, de la chiropraxie et de l'homéopathie dans certains pays d'Europe.

Il y a plusieurs écoles de shiatsu au Japon. Mais trois courants majeurs au début du XXIe siècle demeurent:

Le Shiatsu Namikoshi, encore répandu au Japon,

Le Shiatsu Masunaga, plus connu en Europe (au moins de réputation) qu’au Japon. Masunaga, philosophe, fut un élève de Namikoshi. Il estima qu'en apportant la théorie de la médecine traditionnelle chinoise au shiatsu, on gagnerait en efficacité dans le soin. Ce shiatsu-là fut le plus diffusé en Europe au cours des années 1970. Le Iokaï shiatsu est probablement le plus complet dans ce type de pratique.

Le Shiatsu Myo-Énergétique développé en Europe, aux États-Unis et au Japon sous l’égide d’un maître, Dr. Taichi Sorimachi, et de quatre disciples installés sur quatre continents, Hiroshi Iwaoka étant le porteur de la myo-énergétique en Europe.

Chacun des trois shiatsu comporte des points communs, des complémentarités, et il est certain que c’est en définitive la qualité professionnelle (technique et éthique) du/de la praticien/ne qui fait un bon shiatsu.

Tokujiro Namikoshi crée le shiatsu, son fils Toru a appris la chiropraxie aux États-Unis. Si bien que, dans le shiatsu, s’établit dès lors une relation entre la colonne vertébrale et les viscères. Ce type de shiatsu est accessible avec une relative aisance car il se passe aisément de références à la Chine et à sa médecine, et se concentre sur la technique du soin. Il est le shiatsu des origines, avant tout une technique de toucher.

L’esprit européen étant assez étranger aux modes d’approches culturels de l’Asie du Sud-Est, il est plus difficile et relativement long d’apprendre le shiatsu Masunaga. Masunaga, philosophe, après avoir étudié à l’école Namikoshi, a rapporté à la pratique du shiatsu la théorie de la médecine chinoise, faisant ainsi du shiatsu une médecine qui inclut la théorie du yin et du yang et celle des Cinq Éléments, notions complexes qui présupposent des acquis culturels larges en amont des apprentissages spécifiques du shiatsu.

Ce shiatsu utilise le système de méridiens de la médecine traditionnelle chinoise en acupuncture, il est la version japonaise du An Mo, le massage chinois. Après plusieurs années d'enseignement reçu, le temps d'apprendre la médecine traditionnelle chinoise, et de pratique, le temps de se familiariser avec les tableaux pathologiques, il est une excellente avant-médecine. Le travail du praticien consiste en un rééquilibrage "énergétique" le long de méridiens référés aux organes et aux viscères dans lesquels circule l’énergie vitale (ki).

Shiatsu de médecins et d’acupuncteurs, le shiatsu myo-énergétique retourne à la source avec: les origines chinoises de la médecine, tout particulièrement en empruntant au corpus médical chinois les méridiens tendino-musculaires.

Le sôtaï du Dr. Hashimoto, qui comprend un travail sur l’équilibre postural,

Les influences réciproques entre dysfonctionnement d’organe et système neuro-végétatif.

L'innovation majeure se crée dans la correspondance établie entre médecine énergétique et médecine mécaniste.

Ainsi la myo-énergétique estime-t-elle que la cause première du déséquilibre de la santé de l'individu dépasse le déséquilibre organique ou viscéral, et réside dans le déséquilibre postural. Le travail du praticien consiste en une préservation et un renforcement des équilibres posturaux, laissant au récepteur le soin de prendre progressivement conscience de ses propres déséquilibres à mesure que les équilibres déjà là sont préservés et/ou consolidés et, ce, par un shiatsu sur les méridiens tendino-musculaires.

Pour en revenir à l’objet de cet ouvrage, attardons-nous sur deux formes essentielles de massage des points.

Il y a deux types de pressions: la pression circulaire douce, qui consiste à appuyer fermement sur le point considéré sans jamais le déplacer du point tout en massant doucement dans le sens des aiguilles d'une montre (environ un mouvement circulaire par seconde) pendant le temps et à la fréquence indiqués à chaque fois.

Ce geste de massage tonifie le point d'énergie et, par la même occasion, rend la circulation de l'énergie plus fluide au niveau du méridien qui traverse ce point et qui ira ensuite irriguer les organes profonds.

La pression circulaire forte se fait, dans le même sens, mais le doigt appuyé très fortement sur le point tout en massant d'un mouvement circulaire rapide.

Ce geste de massage disperse l'énergie stagnante au niveau d'un point d'acupuncture, notamment dans les cas de douleur, d'inflammation.

Attention: en cas d’inflammation de la zone où se situe le point à travailler, il peut être très délicat, voire déconseillé de masser. Une approche douce et une palpation légère sont souvent indiquées pour ce type de situation.

On ne masse jamais une zone enflammée. Le risque de voir s’étendre l’inflammation est important. Agir avec prudence et, toujours, après un avis m édical est de mise dans toutes les situations.

Sur base de quels critères faudra-t-il disperser ou tonifier?

La règle d’or: disperser ce qui est accumulé, tonifier ce qui manque.


IV L a science et les méridiens

<p id="bookmark5">IV L a science et les méridiens</p>

Il y avait la photo Kyrlian, tant décriée car ses résultats étaient conditionnés, en grande partie, par les réglages de l’appareil de prise de vue. On s’est vite aperçu, scientifiquement, qu’il ne pouvait y avoir une constante définie et que, dès lors, les résultats obtenus apparaissent plus que mitigés.

Par contre, des scientifiques de l’Institut International de Biophysique en Allemagne (Schlebusch KP, Maric-Oehler W, Popp FA. Biophotonics in the infrared spectral range reveal acupuncture meridian structure of the body.J Altern Complement Med. 2005 Feb;11(1):171-3.) ont remarqué qu’en appliquant une source de chaleur sur le dos d’une personne, le méridien des reins pouvait se photographier à l’aide d’une caméra infra rouge.

En chauffant un point du méridien, celui-ci tout entier apparaissait, ce qui argumenterait le réalité de ceux-ci, réalité bien souvent controversée. Selon les chercheurs allemands, les images ainsi obtenues confirmeraient l’existence de ce qu’il est convenu d’appeler méridiens d’acupuncture et indiquent qu’ils seraient le siège d’une très fine activité électronique.

L’important n’est pas toujours de reconnaître scientifiquement ce qui est. La science n’est pas en mesure de nous donner des réponses sur tout ce qui se passe, nous entoure et vit.

Laissons-nous aller à la lecture de quelques échanges sur des forums traitant du sujet pour nous apercevoir qu’il y a à boire et à manger.

Finalement, quelle importance a l’existence réellement prouvée de ces méridiens si, en cas de douleur, le fait de pousser sur un point permet à cette douleur de partir?

L'acuponcture existe pour les animaux. De là à dire qu'on arrive à influencer la pensée des bêtes…

«Attention à ce genre d'argument. Comment, à ton avis, évalue-t-on l'efficacité d'un traitement de ce type sur un animal domestique?

Penses-tu qu'on demande à l'animal s'il se sent mieux? En fait, c'est toujours à son maître que l'on pose la question… et lui n'est pas insensible à des effets tels que la suggestion.

Je ne dis pas que la suggestion est l'explication de la guérison… je dis simplement qu'il ne suffit pas de dire qu'un traitement a été administré à un animal (ou à un nourrisson) et qu'il a montré une certaine efficacité pour en déduire que l'effet placebo ne joue pas.»

«Lorsqu'un chien a un dérèglement qui provoque diarrhées ou douleurs, colites, perçus par les jappements et autre comportement visible facilement, lorsqu'un chien ou un cheval a des écoulements, etc… Il ne s’agit pas de l'effet maître content, les résultats sont visibles et on peut toujours douter et invoquer le fait que l'animal se soigne tout seul ou que c'est un heureux hasard, argument souvent avancé d'ailleurs par les détracteurs à la vue "scientifique". Bref à mon sens ce n'est pas parce que la "science" ne peut mettre le doigt sur une preuve que cela n'existe pas, un peu d'humilité messieurs les scientifiques pourfendeurs de traditions.» «Les Chinois ont certainement attendu le XXe siècle pour que les Occidentaux leurs apprennent qu'ils sont soignés depuis 4000 ans par autosuggestion… Ils doivent être des centaines de millions à pouffer de rire.»

«Je dis occidentale et non scientifique car la MTC est scientifique: expérimentation, dissections, formalisation théorique, =› C’est aussi de la science.»

«Etant moi-même scientifique, je suis pour la médecine occidentale. Mais je suis contre ceux qui disent moi c'est bien toi c'est du pipo. Ça me fait penser à ceux qui croient que les chinois se déplacent tous en vélo, habillés dans des chemises traditionnelles à col Mao. Et il y a là des relents de colonialisme qui ne sentent pas très bons (nous les occidentaux allons éduquer ce monde de barbares qui se soignent avec des aiguilles).» «Il est quand même bizarre que l'Inde, la Chine et le Japon aient des références communes en terme de méridiens et points d'acupuncture, et cela depuis des siècles, et que tout serait à jeter à la poubelle.» «Le Japon, la Chine et la Corée du Sud sont en train d'harmoniser leurs points d'acupuncture. Travaillant sous les auspices de l’O.M.S. un groupe de scientifiques et d’acupuncteurs de Chine, de Corée et du Japon ont accepté de mettre de côté leurs différences culturelles pour créer ensemble une charte internationale standard des points d’acupuncture.» «Cela pourrait être terminé à l’été 2005 et approuvé par l’O.M.S. en 2006. «Ce standard servira de langage commun dans le but de comparer l’efficacité de l’acupuncture et de la moxibustion dans le monde» déclare Shuichi Katai, professeur au Tsukuba College of Technology.» «Cela dit, ce n’est pas la première fois qu’un travail de standardisation est entrepris par l’O.M.S. puisque depuis un quart de siècle plusieurs fois la nomenclature des points a été revisitée, menant à un consensus international sur une numérotation des points ainsi que leur traduction en chinois phonétique (Pinyin).»

«Selon un journal japonais, une des plus importantes différences entre les nomenclatures tient dans la manière pas laquelle les distances sont mesurées entre les parties du corps. Par exemple au Japon et en Corée la distance entre le poignet et le coude est divisée en 10 parties pour déterminer la localisation des points, alors qu’en Chine on la divise en 12 parties.»

«Sur 361 points classiques, les chercheurs ont trouvé 92 points ayant des localisations différentes selon les pays. Les points les plus remarquables par la différence de localisation sont: XI MEN (4MC), SI DU (9TR), QI MEN (14F). Les spécialistes sont à présent d’accord sur 77 points; les 15 points litigieux restants retiendront l’attention jusqu’à un consensus, on l’espère.»

«Parmi les points encore en discussion on trouve: LAO GONG (8MC), TIAN ZHU (10V). Il apparaît déjà que beaucoup des points en question seront localisés selon la Tradition chinoise et la pratique des distances utilisées en MTC.»

«J’entends d’ici les commentaires: «mais alors, c’était faux!» Pas de panique…Dans l’histoire de l’acupuncture il y a eu de nombreuses écoles et donc, déjà, des différences. L’unification d’aujourd’hui n’absolutise pas la pratique. Il faut une base…et se souvenir que chaque patient est unique.»

«Comme je vais de temps à autre rendre visite à une praticienne de MTC, mais que j'ai aussi passé de longues heures entre les mains de chirurgiens, à plusieurs reprises, je n'oppose pas l'une contre les autres.» «A ce que je sache, la médecine "occidentale" sait très bien opérer, enlever ce qui est en train de détruire le corps et réparer les dégâts physiques osseux et musculaires…»

«Ce que ne fera jamais l'acupuncture ou la moxibustion. Vouloir par conséquent ignorer la médecine "occidentale" est à mon sens comme vouloir ignorer le forgeron qui répare le soc de la charrue. Le progrès existe et la médecine en est un des axes.»

«Par contre, comme cela a déjà été rappelé, avant que l'on ne passe dans les mains d'un chirurgien ou d'un médecin parce qu'on est malade, on peut agir et prévenir, en donnant au corps toute l'attention qu'il mérite, histoire de ne pas créer un terrain favorable.»

«Pour finir, à la question de la preuve de l'existence des méridiens et de l'énergie interne sur laquelle se basent les praticiens de MTC, pour ma part, je ne me la pose pas. Je sais que des dizaines de milliers de praticiens au travers le monde utilisent ce système et que cela donne de bons résultats, même si leur connaissance est au final fondée sur quelque chose d'empirique érigée en théorie.»

«Demander qu'on apporte la preuve de l'existence des méridiens m'apparaît comme une confusion de deux mondes qui ne pourront sans doute jamais se confondre.»

«Toutefois, si l'on faisait le compte de ce qui n'était pas "prouvé" il n'y encore que 50 ans, sans doute serait-on étonné…Qui peut dire que dans 50 ans, un chercheur en nanotechnologie n'aura pas découvert que les méridiens existent?

Les différents guérisseurs qui utilisaient des combinaisons de plantes pour soigner ont-ils attendus d'avoir la preuve scientifique de la réalité de leur succès pour soigner?

Et que dire de la psychanalyse? Travailler sur l'esprit et les interactions entre un jeune garçon de 3 ans et l'homme de près de 40 ans que je suis est-il suffisamment étayé par des preuves scientifiques ou est-ce aussi une part d'empirisme?»

«Merci pour cette mise au point "méthodologique"… Parce que les débats du genre: "OK, prouvez moi que vous avez raison, mais ne me parlez que dans ma langue et avec mon référentiel du monde, car je n'entends et ne comprends de toute façon rien d'autre…"«

«Je pense qu'on est devant un problème équivalent à celui de l'affrontement entre les aristotéliciens et les coperniciens.»

«On cherche à décrire le fonctionnement d'un ensemble de 2 façons différentes, les deux théories donnant plus ou moins le même résultat quand on ne creuse pas trop profondément la question.»

«Ici nous avons deux théories de la médecine (la médecine occidentale moderne et la médecine traditionnelle asiatique) reposant sur 2 conceptions différentes du corps.»

«La première soigne le mal (mais est mauvais en prévention, tout le monde le sait), la deuxième prétend plus le prévenir (comme si on savait à l'avance qu'une fois malade, les petites aiguilles sont insuffisantes).»

«L'apparition des méridiens, sont peut-être comme les sphères de cristal que les aristotéliciens avaient imaginées pour soutenir les planètes dans l'Ether.»

«Ca n'existe pas concrètement, mais ça marche. Les aristotéliciens arrivaient très bien à calculer les mouvements planétaires, même si leurs calculs étaient beaucoup plus longs que ceux des coperniciens.

Evidemment pour d'autres aspects, comme la physique des solides, leur théorie ne valait pas un clou, de même que la médecine traditionnelle chinoise est plutôt nulle en chirurgie.»

«Les acupuncteurs ont des résultats, il est impossible de le nier et même si ces résultats sont dus à une influence psychosomatique (peut être renforcée par les stimulations nerveuses des aiguilles, allez savoir) ça ne disqualifie pas du tout cette technique médicale. Ca devrait au pire lancer des recherches sur les mécanismes de l'auto-persuasion afin de comprendre comme certains arrivent à se soigner par leur seule (?) volonté.»


V L es 6 méridiens YIN, trajet et rôle

Le méridien du poumon

Le méridien de la rate-pancréas

Le méridien du cœur

Le méridien du rein

Méridien du Maître-Cœur

Le méridien du foie

<p id="bookmark6">V L es 6 méridiens YIN, trajet et rôle</p>
<p>Le méridien du poumon</p>

Méridien yin

11 points

Heure solaire: 3h à 5 h

Circule du thorax jusqu’à la main, angle externe de l’ongle du pouce droit.

Le poumon est associé à l’automne, il permet d’absorber l’énergie «Tchi» dont dépend l’activité vitale. Son état psychique est associé à la tristesse.

Cette énergie provient de l’extérieur, notamment sous la forme d’oxygène (mais pas uniquement) et la transforme dans le corps humain en Énergie Essentielle puis Vitale.

Son rôle est de donner la force et la capacité de résistance aux agressions provenant du monde extérieur. Le poumon gère l’équilibre entre l’extérieur et l’intérieur.

C’est lui qui a la charge de la protection face au monde extérieur, résistance aux agressions (peau) et au niveau psychologique face aux impressions qui nous assaillent.

Il s’occupe de l’énergie physique et il assiste le cœur en contrôlant l’énergie en provenance de l’air, celle-ci, associée au sang, alimente les organes et les viscères.

Le poumon participe activement à la qualité de l’énergie grâce aux transformations qu’il dirige, en effet pour pouvoir circuler et alimenter correctement tout le corps, l’énergie de la Terre (dont les aliments) doit se combiner avec l’énergie du Ciel (donc de l’air) pour former l’Énergie Essentielle, si cette combinaison est mal dirigée, l’organisme sera mal «nourri».

C’est le poumon qui régule l’équilibre thermique de ces zones et leur permet de se protéger, notamment des agressions climatiques.

Au niveau psychologique, il est associé à la capacité à se défendre face au «monde extérieur», ce qu’on appelle «la volonté volontaire», à la rigueur, à l’action sur les choses mais aussi et surtout à l’intériorisation, prise dans le sens de la non manifestation, du camouflage.

Il régit l’énergie et contrôle la peau.

L’énergie des poumons est très vulnérable au froid.

Des troubles de l’énergie des poumons peuvent se traduire par des troubles ou infections respiratoires, des refroidissements, rhumes, bronchites.

Un manque d’énergie entraînant fatigue, abattement ou dépression se manifestera sur ce méridien en priorité.

Certains se renfermeront sur leurs émotions et se couperont de leur environnement, ils seront alors en instabilité émotionnelle, les échanges gazeux auront des difficultés à se réguler.


Quels sont les points principaux à retenir?

1P: disperse le Yang de la poitrine

2P: tonifie le Yin de la poitrine

5P: disperse l’énergie du méridien

6P: débloque l’énergie du méridien

7P: Ouverture du Vaisseau Conception, régit les relations entre l’extérieur et l’intérieur.

9P: Tonifie l’énergie du poumon et la circulation sanguine artérielle et veineuse.

10P: Accélère l’énergie du méridien et disperse la chaleur.

11P: Calme la maladie fébrile, point de vérification.

Dans son trajet interne, ce méridien part du cœur et descend pour entrer en liaison avec le gros intestin. Puis il remonte vers les poumons. Il continue puis bifurque vers les épaules où il commence son trajet externe en descendant le long de la face interne du bras. Il se termine au pouce droit.

<p>Le méridien de la rate-pancréas</p>

Méridien yin

Heure solaire: 9h à 11h

21 points

Circule de l’ongle du gros orteil face interne, jusque sous l’aisselle

Il forme avec le Méridien des Poumons le grand Méridien TAI YIN, (climat: humide)

Etat psychique: soucis

Méridien très important, c’est la rate qui redistribue à chaque intersaison l’énergie d’un organe à l’autre

Régit l’énergie Yin et le sang en tant qu’énergie matérielle

La rate renferme l’énergie yong et contrôle l’absorption des aliments

Elle correspond aux fonctions des glandes salivaires et du pancréas

Maintient les liquides du corps dans leurs cours et les organes internes à leur place

Elle est en rapport avec le cycle hormonal féminin, gouverne le système immunitaire

Le méridien concerne les glandes de l’appareil digestif qui se situent dans la bouche, l’estomac, la vésicule biliaire et l’intestin grêle ainsi que les glandes mammaires et les ovaires

Les sucs digestifs de l’Estomac sont contrôlés par la RP qui fait une première distinction entre les aliments utiles absorbés

Son rôle dans la gestion des sucres est fondamental, à travers lui nous allons compenser si nécessaire le besoin éventuel de douceur

Elle régule donc toute la nutrition et l’énergie du corps

C’est elle qui est responsable du type et de la qualité de notre rapport à la matière que nous tentons de nous «approprier» par la digestion

Les inquiétudes par rapport au monde matériel et à sa possession, les insécurités, les angoisses liées à ce monde, comme par exemple le milieu professionnel, dépendent de la rate pancréas.

Au niveau physiologique, il correspond à la chair, aux muscles, aux tissus conjonctifs et se localise physiquement à la bouche

Au niveau psychologique, il est associé à la pensée, la mémoire, la raison, la réflexion et aux soucis

Des désordres de l’énergie de la Rate peuvent se traduire par une digestion faible, des maux d’estomac, bouche sèche

Problèmes menstruels, descente d’organes, prise ou perte de poids, douleurs aux genoux lui répondent comme de bons petits soldats. Le tout est de choisir son intervention en conséquence.



Quels en sont les points importants?

1R: peut traiter certaines maladies mentales

2R: accélère l’énergie du méridien

3R: les troubles de la digestion

4R: troubles du cycle féminin

5R: concerne les rhumatismes sensibles à l’humidité.

6R: Encore les règles délicates, les troubles sexuels, circulatoires.

8R: Débloque la fonction Rate-Pancréas

9R: calme les douleurs de l’appareil génito-urinaire

10 R: prévient les maladies du sang

La partie externe de ce méridien part du gros orteil droit et remonte en suivant la face interne de la jambe jusqu’à l’abdomen.

De-là, une branche interne se détache et va rejoindre la rate. Puis, il remonte en suivant l’œsophage jusqu’à la base de la langue.

A l’externe, il continue à monter assez haut en diagonale avec le mamelon d’où il bifurque radicalement pour aller se terminer en dessous de l’aisselle.

<p>Le méridien du cœur</p>

Méridien yin

Heure solaire: 11h à 13h

9 points

Circule de l’aisselle jusqu’à l’ongle interne de l’auriculaire, face interne du bras.

Il forme avec le Méridien des Reins, le grand Méridien SHAO YIN (énergie climatique: chaleur)

Etat psychique: joie excitation.

Le cœur est associé à l’été.

Son méridien aide à adapter les stimulations externes à la condition interne du corps.

Il est de ce fait intimement lié à l’émotivité et régularise le fonctionnement de tout le corps par son action sur le cerveau et les 5 sens.

Le méridien gouverne le psychisme.

L’énergie du cœur assure l’harmonie de l’âme et des émotions ainsi que celle des différents méridiens, elle est en relation avec l’activité intellectuelle.

Elle nous procure paix intérieure et clarté de l’esprit.

Le Coeur est considéré par les Taoïstes comme «l’empereur» des organes et du psychisme.

L’intelligence et la conscience dépendent du cœur.

Une relation très étroite existe entre le Coeur, le Maître du cœur (le 1er ministre) et le cerveau.

Tout déséquilibre du Cœur rejaillit sur tous les méridiens.

Il contrôle la distribution du sang et régit le système vasculaire.

Comme il est en relation avec la langue, il permet de distinguer les saveurs.

Sur le plan physiologique, il correspond à la langue et aux vaisseaux et se localise au front et se repère par le teint.

Sur le plan psychologique, il est associé à la conscience, à l’intelligence, à la passion voir la violence.

Les points du méridien du Cœur ont surtout une action sur le psychisme ou des actions locales

Des maladies mentales (désordres psychiques) apparaissent lorsque l’énergie du Cœur ne peut maintenir une bonne harmonie entre l’énergie psychique des différents éléments

Un déséquilibre de l’énergie du Cœur pourrait se traduire par de l’anxiété, de la nervosité, un épuisement moral ou des troubles du sommeil.

Des difficultés d’élocution, crampes d’estomac ou encore un engourdissement fréquent de l’auriculaire sont aussi des signes que ce méridien n’est plus en accord avec le corps.


Quels en sont les points importants?

3C: calme l’émotivité et le trac

5C: calme l’angoisse, la peur et les palpitations

6C: prévient les troubles de la transpiration, certains désordres mentaux

7C: harmonise les troubles du sommeil et l’anxiété

9C: calme la peur et l’inquiétude. Point de stimulation en cas de crise cardiaque, point de vérification

<p>Le méridien du rein</p>

Méridien yin

27 points

Circule de la plante des pieds jusque sous la clavicule

Heure solaire: 17h à19h

Il forme avec le Méridien du Cœur, le grand Méridien SHAO YIN (climat: chaleur)

Etat psychique: peur

Les reins sont porteurs de l’énergie de base, appelée aussi énergie de réserve (énergie ancestrale YUAN)

L’énergie des reins nous donne la faculté de supporter le stress sous toutes ses formes.

C’est sur elle que repose l’énergie sexuelle et la fertilité, elle assure la désintoxication du sang et du corps.

Les reins contrôlent la composition et la sécrétion des liquides organiques dont dépend l’énergie Vitale, il commandent le système de défense contre le stress, ils dirigent les glandes surrénales, ce rôle leur donne la gestion de nos peurs et de nos attitudes de réaction face au monde (agression, réactivité, fuite = adrénaline ou calme = cortisone).

Les Reins ont la charge du stockage de l’eau et de l'énergie essentielle non stockée dans chacun des autres organes pour leurs propres besoins.

Ils sont la base même de l’équilibre Yin/Yang de l’énergie.

Au niveau énergétique: le rein gauche est yang: relié à la sexualité, le rein droit yin: relié au système urinaire.

Cette latérisation est très importante car nous allons la retrouver partout dans le corps.

Les Reins sont la base même de la «force vitale» et participent notamment à l’énergie reproductrice (fécondité du sperme et des ovules), ils y contribuent par le caractère Yang/Feu.

Sur le plan physiologique, il correspond aux os, à la moelle osseuse, aux oreilles.

Au niveau psychologique, il est associé à la sévérité, à la fécondité à la rigueur, à la décision et au sens de l’écoute.

L’atteinte du méridien peut provoquer:

– Peur, anxiété, besoin de sommeil important, préoccupation permanente

– Refroidissement des pieds ou douleurs dans le bas du dos (impuissance ou stérilité), blanchissement précoce des cheveux, troubles auditifs et mauvaises dents.


Quels en sont les points importants?

1Rn: remonte l’énergie de base

3Rn: harmonise les troubles menstruels et génito-urinaires

4Rn: soulage les troubles pelviens et lombaires

5Rn: débloque l’énergie des reins

6Rn: troubles du sommeil, sphère pelvienne

7Rn: rétablit l’équilibre des liquides, les déficiences rénales et testiculaires

11Rn: harmonise les troubles urinaires et prostatiques

12Rn: impuissance, infection de la vessie et de l’uretère

22Rn: excès de boisson et acidité gastrique

26Rn: affections de l’œil, prévient l’asthme et la bronchite.

<p>Méridien du Maître-Cœur</p>

Méridien yin

Circule du buste jusqu’au majeur par la face interne du bras en son milieu 9 points

Heure solaire: 19h à 21h

Il forme avec le Méridien du Foie, le grand Méridien JUE YIN (énergie climatique: Feng)

Le Maître du cœur est un organe virtuel qui est associé au Cœur dont il reprend les correspondances.

Contrôle l’automatisme du cœur et régularise la circulation sanguine dans le cœur et les vaisseaux. (Irrigation du sang et pression sanguine)

Toutes les relations du Coeur avec les autres organes transitent d’abord par le Maître du Cœur (aidé par le TR) qui va tendre à équilibrer celles-ci.

Son rôle est de transmettre à tout le corps les ordres du Coeur dont il est, en fait, le porte parole.

Les Taoïstes l’appellent d’ailleurs le «1er ministre», il est donc celui qui est chargé de relier et d’harmoniser tout se qui se passe à l’intérieur.

Il entérine et légifère tout ce qui concerne notre conceptualisation intérieure des choses et c’est lui qui veille au respect des repères intérieurs, des croyances établies.

Protége l’énergie du cœur.

A en charge la sexualité et son équilibre.

Est lié aux vaisseaux sanguins pour leurs structures, au myocarde et au péricarde et aussi au cerveau par son action importante sur le psychisme et la qualité du mental.

Diffuse les choses sur le plan physique et psychologique (sang et idées, fluidité du raisonnement capacité à recycler les idées).

Les émotions qui lui sont associées sont la joie, le plaisir et le bonheur.

L’énergie du MC nous donne la faculté de garder notre calme en période d’excitation.

Il traite les affections dites «cardiaques».

Des perturbations de ce méridien peuvent: dépression, agitation, manque de sociabilité, troubles de la sexualité.

Troubles circulatoires dans les bras et les jambes, tension artérielle trop élevée ou trop basse.


Quels en sont les points importants?

3MC: calme l’émotivité, la peur et les douleurs du coude

6MC: stoppe les crise de hoquet et harmonise le diaphragme, diminue les nausées.

7MC: améliore les douleurs thoraciques et certains désordres mentaux

8MC: empêche les nausées, accélère l’énergie du méridien, diminue les convulsions chez l’enfant

9MC: travaille sur les oppressions thoraciques, les vertiges, les migraines ou encore, les terreurs nocturnes chez l’enfant.

<p>Le méridien du foie</p>

Méridien Yin

14 points

Heure solaire: 1h à 3h

Circule du gros orteil coin interne de l’ongle jusqu’ au thorax: sous le mamelon entre la 6ème et la 7ème cote

Il forme avec le Méridien du MC le grand Méridien JUE YIN (climat: Feng)

Etat psychique: Colère

Le Foie correspond au printemps. Il permet le stockage des éléments nutritifs et régule aussi l’énergie nécessaire à l’activité générale.

Il détermine aussi la capacité de résistance à la maladie en débloquant l’énergie nécessaire aux mécanismes de défense en cas d’agression de la maladie.

Il joue un rôle important dans l’alimentation, la décomposition et la désintoxication du sang.

C’est ici que s’inscrit son rôle par rapport aux sentiments, aux affects. En effet le sang qui dépend du cœur, transporte les émotions. Si ce sang est «vicié», la qualité des émotions est mauvaise et les sentiments qu’elle nourrit seront à leur tour de mauvaise qualité

Par sa relation étroite avec le sang (stockage), il joue un rôle important dans le processus immunitaire.

Il draine les toxines, règle la coagulation et régularise le métabolisme.

Il détermine la qualité générale de l’énergie.

Il gère notre rapport à l’affect comme la VB mais cette fois-ci au niveau

Yin, c'est-à-dire de «l’intérieur», en transformant, par épuration, filtrage, les émotions en sentiments.

Le méridien du Foie maintient l’ordre à l’intérieur du corps et de l’âme d’un regard clair et nous permet de faire des projets et de voir nettement les directions dans lesquelles nous nous engageons.

Au niveau physiologique le méridien est associé aux yeux, aux muscles, aux tendons, aux ligaments et aux organes génitaux.

Des déséquilibres de l’énergie peuvent se traduire par des problèmes de vue, la jaunisse, de tendinites, des crampes musculaires.

Au niveau psychologique, peut apparaître un tempérament impatient, prompt à la colère, rigidité mentale et physique.


Quels en sont les points importants?

2F: accélère et disperse l’énergie du méridien

3F: harmonise certains troubles génito-urinaires

8F: tonifie le méridien, harmonise les affections sexuelles et certaines manifestations allergiques

13F: adoucit les troubles digestifs, hépatiques et menstruels

14F: harmonise la vésicule biliaire, adoucit certaines maladies allergiques.


Le méridien du poumon

<p>Le méridien du poumon</p>

Méridien yin

11 points

Heure solaire: 3h à 5 h

Circule du thorax jusqu’à la main, angle externe de l’ongle du pouce droit.

Le poumon est associé à l’automne, il permet d’absorber l’énergie «Tchi» dont dépend l’activité vitale. Son état psychique est associé à la tristesse.

Cette énergie provient de l’extérieur, notamment sous la forme d’oxygène (mais pas uniquement) et la transforme dans le corps humain en Énergie Essentielle puis Vitale.

Son rôle est de donner la force et la capacité de résistance aux agressions provenant du monde extérieur. Le poumon gère l’équilibre entre l’extérieur et l’intérieur.

C’est lui qui a la charge de la protection face au monde extérieur, résistance aux agressions (peau) et au niveau psychologique face aux impressions qui nous assaillent.

Il s’occupe de l’énergie physique et il assiste le cœur en contrôlant l’énergie en provenance de l’air, celle-ci, associée au sang, alimente les organes et les viscères.

Le poumon participe activement à la qualité de l’énergie grâce aux transformations qu’il dirige, en effet pour pouvoir circuler et alimenter correctement tout le corps, l’énergie de la Terre (dont les aliments) doit se combiner avec l’énergie du Ciel (donc de l’air) pour former l’Énergie Essentielle, si cette combinaison est mal dirigée, l’organisme sera mal «nourri».

C’est le poumon qui régule l’équilibre thermique de ces zones et leur permet de se protéger, notamment des agressions climatiques.

Au niveau psychologique, il est associé à la capacité à se défendre face au «monde extérieur», ce qu’on appelle «la volonté volontaire», à la rigueur, à l’action sur les choses mais aussi et surtout à l’intériorisation, prise dans le sens de la non manifestation, du camouflage.

Il régit l’énergie et contrôle la peau.

L’énergie des poumons est très vulnérable au froid.

Des troubles de l’énergie des poumons peuvent se traduire par des troubles ou infections respiratoires, des refroidissements, rhumes, bronchites.

Un manque d’énergie entraînant fatigue, abattement ou dépression se manifestera sur ce méridien en priorité.

Certains se renfermeront sur leurs émotions et se couperont de leur environnement, ils seront alors en instabilité émotionnelle, les échanges gazeux auront des difficultés à se réguler.


Quels sont les points principaux à retenir?

1P: disperse le Yang de la poitrine

2P: tonifie le Yin de la poitrine

5P: disperse l’énergie du méridien

6P: débloque l’énergie du méridien

7P: Ouverture du Vaisseau Conception, régit les relations entre l’extérieur et l’intérieur.

9P: Tonifie l’énergie du poumon et la circulation sanguine artérielle et veineuse.

10P: Accélère l’énergie du méridien et disperse la chaleur.

11P: Calme la maladie fébrile, point de vérification.

Dans son trajet interne, ce méridien part du cœur et descend pour entrer en liaison avec le gros intestin. Puis il remonte vers les poumons. Il continue puis bifurque vers les épaules où il commence son trajet externe en descendant le long de la face interne du bras. Il se termine au pouce droit.


Le méridien de la rate-pancréas

<p>Le méridien de la rate-pancréas</p>

Méridien yin

Heure solaire: 9h à 11h

21 points

Circule de l’ongle du gros orteil face interne, jusque sous l’aisselle

Il forme avec le Méridien des Poumons le grand Méridien TAI YIN, (climat: humide)

Etat psychique: soucis

Méridien très important, c’est la rate qui redistribue à chaque intersaison l’énergie d’un organe à l’autre

Régit l’énergie Yin et le sang en tant qu’énergie matérielle

La rate renferme l’énergie yong et contrôle l’absorption des aliments

Elle correspond aux fonctions des glandes salivaires et du pancréas

Maintient les liquides du corps dans leurs cours et les organes internes à leur place

Elle est en rapport avec le cycle hormonal féminin, gouverne le système immunitaire

Le méridien concerne les glandes de l’appareil digestif qui se situent dans la bouche, l’estomac, la vésicule biliaire et l’intestin grêle ainsi que les glandes mammaires et les ovaires

Les sucs digestifs de l’Estomac sont contrôlés par la RP qui fait une première distinction entre les aliments utiles absorbés

Son rôle dans la gestion des sucres est fondamental, à travers lui nous allons compenser si nécessaire le besoin éventuel de douceur

Elle régule donc toute la nutrition et l’énergie du corps

C’est elle qui est responsable du type et de la qualité de notre rapport à la matière que nous tentons de nous «approprier» par la digestion

Les inquiétudes par rapport au monde matériel et à sa possession, les insécurités, les angoisses liées à ce monde, comme par exemple le milieu professionnel, dépendent de la rate pancréas.

Au niveau physiologique, il correspond à la chair, aux muscles, aux tissus conjonctifs et se localise physiquement à la bouche

Au niveau psychologique, il est associé à la pensée, la mémoire, la raison, la réflexion et aux soucis

Des désordres de l’énergie de la Rate peuvent se traduire par une digestion faible, des maux d’estomac, bouche sèche

Problèmes menstruels, descente d’organes, prise ou perte de poids, douleurs aux genoux lui répondent comme de bons petits soldats. Le tout est de choisir son intervention en conséquence.



Quels en sont les points importants?

1R: peut traiter certaines maladies mentales

2R: accélère l’énergie du méridien

3R: les troubles de la digestion

4R: troubles du cycle féminin

5R: concerne les rhumatismes sensibles à l’humidité.

6R: Encore les règles délicates, les troubles sexuels, circulatoires.

8R: Débloque la fonction Rate-Pancréas

9R: calme les douleurs de l’appareil génito-urinaire

10 R: prévient les maladies du sang

La partie externe de ce méridien part du gros orteil droit et remonte en suivant la face interne de la jambe jusqu’à l’abdomen.

De-là, une branche interne se détache et va rejoindre la rate. Puis, il remonte en suivant l’œsophage jusqu’à la base de la langue.

A l’externe, il continue à monter assez haut en diagonale avec le mamelon d’où il bifurque radicalement pour aller se terminer en dessous de l’aisselle.


Le méridien du cœur

<p>Le méridien du cœur</p>

Méridien yin

Heure solaire: 11h à 13h

9 points

Circule de l’aisselle jusqu’à l’ongle interne de l’auriculaire, face interne du bras.

Il forme avec le Méridien des Reins, le grand Méridien SHAO YIN (énergie climatique: chaleur)

Etat psychique: joie excitation.

Le cœur est associé à l’été.

Son méridien aide à adapter les stimulations externes à la condition interne du corps.

Il est de ce fait intimement lié à l’émotivité et régularise le fonctionnement de tout le corps par son action sur le cerveau et les 5 sens.

Le méridien gouverne le psychisme.

L’énergie du cœur assure l’harmonie de l’âme et des émotions ainsi que celle des différents méridiens, elle est en relation avec l’activité intellectuelle.

Elle nous procure paix intérieure et clarté de l’esprit.

Le Coeur est considéré par les Taoïstes comme «l’empereur» des organes et du psychisme.

L’intelligence et la conscience dépendent du cœur.

Une relation très étroite existe entre le Coeur, le Maître du cœur (le 1er ministre) et le cerveau.

Tout déséquilibre du Cœur rejaillit sur tous les méridiens.

Il contrôle la distribution du sang et régit le système vasculaire.

Comme il est en relation avec la langue, il permet de distinguer les saveurs.

Sur le plan physiologique, il correspond à la langue et aux vaisseaux et se localise au front et se repère par le teint.

Sur le plan psychologique, il est associé à la conscience, à l’intelligence, à la passion voir la violence.

Les points du méridien du Cœur ont surtout une action sur le psychisme ou des actions locales

Des maladies mentales (désordres psychiques) apparaissent lorsque l’énergie du Cœur ne peut maintenir une bonne harmonie entre l’énergie psychique des différents éléments

Un déséquilibre de l’énergie du Cœur pourrait se traduire par de l’anxiété, de la nervosité, un épuisement moral ou des troubles du sommeil.

Des difficultés d’élocution, crampes d’estomac ou encore un engourdissement fréquent de l’auriculaire sont aussi des signes que ce méridien n’est plus en accord avec le corps.


Quels en sont les points importants?

3C: calme l’émotivité et le trac

5C: calme l’angoisse, la peur et les palpitations

6C: prévient les troubles de la transpiration, certains désordres mentaux

7C: harmonise les troubles du sommeil et l’anxiété

9C: calme la peur et l’inquiétude. Point de stimulation en cas de crise cardiaque, point de vérification


Le méridien du rein

<p>Le méridien du rein</p>

Méridien yin

27 points

Circule de la plante des pieds jusque sous la clavicule

Heure solaire: 17h à19h

Il forme avec le Méridien du Cœur, le grand Méridien SHAO YIN (climat: chaleur)

Etat psychique: peur

Les reins sont porteurs de l’énergie de base, appelée aussi énergie de réserve (énergie ancestrale YUAN)

L’énergie des reins nous donne la faculté de supporter le stress sous toutes ses formes.

C’est sur elle que repose l’énergie sexuelle et la fertilité, elle assure la désintoxication du sang et du corps.

Les reins contrôlent la composition et la sécrétion des liquides organiques dont dépend l’énergie Vitale, il commandent le système de défense contre le stress, ils dirigent les glandes surrénales, ce rôle leur donne la gestion de nos peurs et de nos attitudes de réaction face au monde (agression, réactivité, fuite = adrénaline ou calme = cortisone).

Les Reins ont la charge du stockage de l’eau et de l'énergie essentielle non stockée dans chacun des autres organes pour leurs propres besoins.

Ils sont la base même de l’équilibre Yin/Yang de l’énergie.

Au niveau énergétique: le rein gauche est yang: relié à la sexualité, le rein droit yin: relié au système urinaire.

Cette latérisation est très importante car nous allons la retrouver partout dans le corps.

Les Reins sont la base même de la «force vitale» et participent notamment à l’énergie reproductrice (fécondité du sperme et des ovules), ils y contribuent par le caractère Yang/Feu.

Sur le plan physiologique, il correspond aux os, à la moelle osseuse, aux oreilles.

Au niveau psychologique, il est associé à la sévérité, à la fécondité à la rigueur, à la décision et au sens de l’écoute.

L’atteinte du méridien peut provoquer:

– Peur, anxiété, besoin de sommeil important, préoccupation permanente

– Refroidissement des pieds ou douleurs dans le bas du dos (impuissance ou stérilité), blanchissement précoce des cheveux, troubles auditifs et mauvaises dents.


Quels en sont les points importants?

1Rn: remonte l’énergie de base

3Rn: harmonise les troubles menstruels et génito-urinaires

4Rn: soulage les troubles pelviens et lombaires

5Rn: débloque l’énergie des reins

6Rn: troubles du sommeil, sphère pelvienne

7Rn: rétablit l’équilibre des liquides, les déficiences rénales et testiculaires

11Rn: harmonise les troubles urinaires et prostatiques

12Rn: impuissance, infection de la vessie et de l’uretère

22Rn: excès de boisson et acidité gastrique

26Rn: affections de l’œil, prévient l’asthme et la bronchite.


Méridien du Maître-Cœur

<p>Méridien du Maître-Cœur</p>

Méridien yin

Circule du buste jusqu’au majeur par la face interne du bras en son milieu 9 points

Heure solaire: 19h à 21h

Il forme avec le Méridien du Foie, le grand Méridien JUE YIN (énergie climatique: Feng)

Le Maître du cœur est un organe virtuel qui est associé au Cœur dont il reprend les correspondances.

Contrôle l’automatisme du cœur et régularise la circulation sanguine dans le cœur et les vaisseaux. (Irrigation du sang et pression sanguine)

Toutes les relations du Coeur avec les autres organes transitent d’abord par le Maître du Cœur (aidé par le TR) qui va tendre à équilibrer celles-ci.

Son rôle est de transmettre à tout le corps les ordres du Coeur dont il est, en fait, le porte parole.

Les Taoïstes l’appellent d’ailleurs le «1er ministre», il est donc celui qui est chargé de relier et d’harmoniser tout se qui se passe à l’intérieur.

Il entérine et légifère tout ce qui concerne notre conceptualisation intérieure des choses et c’est lui qui veille au respect des repères intérieurs, des croyances établies.

Protége l’énergie du cœur.

A en charge la sexualité et son équilibre.

Est lié aux vaisseaux sanguins pour leurs structures, au myocarde et au péricarde et aussi au cerveau par son action importante sur le psychisme et la qualité du mental.

Diffuse les choses sur le plan physique et psychologique (sang et idées, fluidité du raisonnement capacité à recycler les idées).

Les émotions qui lui sont associées sont la joie, le plaisir et le bonheur.

L’énergie du MC nous donne la faculté de garder notre calme en période d’excitation.

Il traite les affections dites «cardiaques».

Des perturbations de ce méridien peuvent: dépression, agitation, manque de sociabilité, troubles de la sexualité.

Troubles circulatoires dans les bras et les jambes, tension artérielle trop élevée ou trop basse.


Quels en sont les points importants?

3MC: calme l’émotivité, la peur et les douleurs du coude

6MC: stoppe les crise de hoquet et harmonise le diaphragme, diminue les nausées.

7MC: améliore les douleurs thoraciques et certains désordres mentaux

8MC: empêche les nausées, accélère l’énergie du méridien, diminue les convulsions chez l’enfant

9MC: travaille sur les oppressions thoraciques, les vertiges, les migraines ou encore, les terreurs nocturnes chez l’enfant.


Le méridien du foie

<p>Le méridien du foie</p>

Méridien Yin

14 points

Heure solaire: 1h à 3h

Circule du gros orteil coin interne de l’ongle jusqu’ au thorax: sous le mamelon entre la 6ème et la 7ème cote

Il forme avec le Méridien du MC le grand Méridien JUE YIN (climat: Feng)

Etat psychique: Colère

Le Foie correspond au printemps. Il permet le stockage des éléments nutritifs et régule aussi l’énergie nécessaire à l’activité générale.

Il détermine aussi la capacité de résistance à la maladie en débloquant l’énergie nécessaire aux mécanismes de défense en cas d’agression de la maladie.

Il joue un rôle important dans l’alimentation, la décomposition et la désintoxication du sang.

C’est ici que s’inscrit son rôle par rapport aux sentiments, aux affects. En effet le sang qui dépend du cœur, transporte les émotions. Si ce sang est «vicié», la qualité des émotions est mauvaise et les sentiments qu’elle nourrit seront à leur tour de mauvaise qualité

Par sa relation étroite avec le sang (stockage), il joue un rôle important dans le processus immunitaire.

Il draine les toxines, règle la coagulation et régularise le métabolisme.

Il détermine la qualité générale de l’énergie.

Il gère notre rapport à l’affect comme la VB mais cette fois-ci au niveau

Yin, c'est-à-dire de «l’intérieur», en transformant, par épuration, filtrage, les émotions en sentiments.

Le méridien du Foie maintient l’ordre à l’intérieur du corps et de l’âme d’un regard clair et nous permet de faire des projets et de voir nettement les directions dans lesquelles nous nous engageons.

Au niveau physiologique le méridien est associé aux yeux, aux muscles, aux tendons, aux ligaments et aux organes génitaux.

Des déséquilibres de l’énergie peuvent se traduire par des problèmes de vue, la jaunisse, de tendinites, des crampes musculaires.

Au niveau psychologique, peut apparaître un tempérament impatient, prompt à la colère, rigidité mentale et physique.


Quels en sont les points importants?

2F: accélère et disperse l’énergie du méridien

3F: harmonise certains troubles génito-urinaires

8F: tonifie le méridien, harmonise les affections sexuelles et certaines manifestations allergiques

13F: adoucit les troubles digestifs, hépatiques et menstruels

14F: harmonise la vésicule biliaire, adoucit certaines maladies allergiques.


VI L es 6 méridiens YANG, trajet et rôle

Le méridien du Gros Intestin

Le méridien de l’Estomac

Le méridien de l’Intestin Grêle

Le méridien de la Vessie

Le méridien du Triple Réchauffeur

Le méridien de la Vésicule Biliaire

<p id="bookmark7">VI L es 6 méridiens YANG, trajet et rôle</p>
<p>Le méridien du Gros Intestin</p>

Méridien yang

Heure solaire: 5h 7h

20 points

Circule de l’ongle de l’index, coté pouce, sur le dos du bras jusqu’à la base du nez

Il forme avec le Méridien de l’Estomac, le grand Méridien YANG MING (climat: sec)

Etat psychique: tristesse

Seconde le méridien du poumon, associé aussi à l’automne.

Il a pour fonction le transport et l’élimination des déchets par la peau et les intestins.

Empêche la stagnation de l’énergie.

Il influence de ce fait toutes les excrétions.

Il tient cette fonction pour les matières organiques alors que la Vessie joue le même rôle pour les liquides organiques.

Il sert à évacuer ce que nous avons mangé, ingéré et ce que nous n’avons pas assimilé.

Il joue ce rôle pour les aliments amis aussi tout ce qui touche à nos expériences psychologiques.

Si il y a mauvaise fonction, il y aura des troubles d’évacuation dans tout le corps (poumons, intestins, vessie et reins) et au niveau psychologique.

Contrôle les troubles intestinaux, la gorge et les dents.

Et en relation avec l’articulation de l’épaule et les muscles du bras.

Correspond au niveau physiologique à la peau, au nez et aux poils.

Si l’énergie est perturbée, on peut souffrir de refroidissements, nez bouché, sinusite ou furoncles

Il peut en résulter aussi des maux de tête, constipation ou diarrhée ou des hémorroïdes.

Il se peut que nous soyons attachés à des idées ou des situations qui nous empêche de progresser.

Quand le méridien est atteint, on peut observer des signes de dépression, d’obsession et de confusion mentale.


A. MEMDO IX.' «M» INTESTIN


Quels en sont les points principaux?

1GI: temporise les douleurs dentaires, les névralgies faciales et les maladies dues au froid

2GI: accélère l’énergie du méridien

4GI: active la distribution du Yang dans la tête. Point de vérification

5GI: apporte la chaleur au méridien

10GI: gouverne le passage du sang et de l’énergie vers le haut de l’organisme

11GI: tempère les affections rhumatismales dues à l’humidité

14Gi: souplesse de l’épaule

15GI: rétablit le passage de l’énergie à l’épaule

19Gi: débouche le nez

20Gi: rectifie l’odorat et les maladies du nez

<p>Le méridien de l’Estomac</p>

Méridien Yang

Heure solaire: 7h à 9h

45 points

Circule de la tête, sous l’œil (1) jusqu’à l’angle externe du 2eme orteil

Il forme avec le méridien du Gros Intestin le grand Méridien YANG MING (climat: froid)

Etat psychique: soucis

L’estomac reçoit et transforme l’énergie de la Terre par la digestion.

Son méridien concerne l’estomac et le tube digestif entier.

Régit la digestion des choses, tant sur le plan physique (ce que nous avons mangé) que sur le plan psychologique (ce que nous nous sommes approprié, événements, expériences, etc.).

Il se charge de la réception des aliments physiques ou psychologiques, de leur stockage momentané et de leur première transformation.

Il gouverne les glandes mammaires et la formation du lait, fonctionnement des ovaires et du cycle menstruel règles.

Son rapport à la nourriture est important car il gère celle que nous recevons, celle que nous donnons ou celle que nous transmettons.

Régit aussi le psychisme en relation avec le méridien du coeur et des reins.

Un mauvais fonctionnement du méridien de l’estomac se répercute sur celui du GI.

Au niveau physiologique, il correspond à la chair, aux muscles, aux tissus conjonctifs.

Au niveau psychologique, il est associé à la pensée, la mémoire, la raison, la réflexion et aux soucis.

Des perturbations du méridien peuvent provoquer des aigreurs d’estomac, des nausées et des ulcères.

Tendance à manger trop vite et en quantités trop importantes.


Quels en sont les points principaux?

2E: soigne l’œil et la face

4E: diminue la paralysie faciale et les névralgies faciales

5E: modère les troubles du visage et des dents

6E: travaille sur les troubles de la mâchoire inférieure

9E: fait monter l’énergie du tronc vers la tête

11E: diminue le hoquet, tend à harmoniser la glande de la thyroïde

12E: tendance à faire monter l’énergie vers le haut

25E: régule les fonctions de l’estomac, du gros intestin et certaines affections gynécologiques

28E: gouverne le métabolisme de l’eau et des liquides organiques

34E: débloque l’énergie du méridien de l’estomac, somatique et psychique

40E: dissout les glaires

41E: concentre l’énergie de l’estomac, traite les douleurs rhumatismales des pieds

44E: traite certaines affections de la face

45E: point coupe faim, harmonise le foie et l’asthénie mentale

<p>Le méridien de l’Intestin Grêle</p>

Méridien: yang

Heure solaire: 13h à 15h

19 points

Circule de l’ongle externe de l’auriculaire jusqu’à l’oreille, face arrière du bras en passant par l’omoplate (point 11)

Le méridien est lié à celui de la vessie avec lequel il forme le grand méridien TAI YANG

(Énergie climatique: froid)

Etat psychique: joie, excitation.

L’intestin grêle correspond, comme le cœur dont il est le complémentaire, à l’été.

C’est le «douanier», le Conseiller personnel de l’Empereur qu’il assiste.

Les fonctions de l’énergie de IG est d’assurer l’assimilation des éléments en contrôlant la séparation de ceux qui sont «impurs» dirigés vers les viscères d’élimination (GI et vessie) de ceux qui sont «purs» dirigés vers Rate, Pancréas.

Il joue le même rôle sur le plan psychologique.

Ces transformations nécessitent beaucoup de chaleur et c’est pourquoi l’intestin grêle appartient au Principe du Feu et se trouve représenter le point le plus chaud du corps.

Pour le reste, il a les mêmes caractéristiques physiologiques et psychologiques que celles du Cœur.

Sur le plan physiologique, il correspond à la langue et aux vaisseaux et se localise au front et se repère par le teint.

Sur le plan psychologique, il est associé à la conscience, à l’intelligence, à la passion voir la violence.

Protége l’énergie du cœur.

Des désordres de l’énergie entraînent des problèmes digestifs: diarrhée et cardiaques, anémie, troubles auditifs problèmes de nuques ou douleurs du dos, des épaules et du coude.


Quels en sont les points principaux?

1IG: traite les affections causées par le vent et les troubles mammaires

17IG: adoucit l’angine et l’aphonie

18IG: harmonise la circulation sanguine du visage

19IG: diminue les bourdonnements et traite la surdité

<p>Le méridien de la Vessie</p>

Méridien yang

67 points

Circule du coin interne de l’œil, le long de la colonne vertébrale, jusqu’à l’ongle du petit doigt de pied

Heure solaire: 15h à 17h

Etat psychique: peur

Le méridien est couplé avec celui des reins et assurent la liaison du yin et du yang de l’intérieur et de l’extérieur.

Il est aussi en relation avec le méridien de l’IG avec lequel il forme le grand méridien TAI YANG (climat: froid).

Sur le méridien se situent les points SHU du dos ou d’assentiments.

La vessie est liée à tout l’appareil urinaire ainsi qu’à l’hypophyse et au système nerveux autonome.

Elle rejette l’urine qui est le produit final de la purification des liquides du corps.

C’est la phase finale de la transformation des énergies.

L’énergie de la vessie gouverne le système des glandes hormonales et nous permet d’agir avec force et de manière décidée.

La vessie et les reins permettent de gérer et d’évacuer les «vieilles mémoires» et les vieux schémas profonds que nous portons en nous et que nous sommes prêts à lâcher ou à changer.

Ces 2 méridiens sont en étroite relation avec le système nerveux autonome qui est la porte psychologique de notre inconscient.

Sur le plan physiologique, il est associé aux oreilles, aux os et à la moelle.

Au niveau psychologique, il est associé à la sévérité, à la fécondité, à la rigueur, à la décision et au sens de l’écoute.

Les points Shu ou d’assentiments se situent sur le trajet de ce méridien.

La première ligne du méridien donne une indication sur l’énergie des méridiens (du point 11 au point 28).

La deuxième ligne est plus émotionnelle, psychique et subtile.

En cas d’atteinte du méridien, il peut y avoir: folie et épilepsie, suspicion et jalousie.

Des désordres de l’énergie de la vessie peuvent se traduire par des cystites, inflammation de la prostate, douleurs de la colonne vertébrale et des maux de dos (au niveau des reins).

Des états de faiblesse et d’épuisement ou de méfiance croissante et de paranoïas.


Quels en sont les points principaux?

1V: régule la fatigue et l’inflammation oculaire

2V: adoucit les rhinites, la sinusite et les névralgies ophtalmiques

10V: fait descendre le yang, travaille sur les vertiges, céphalées, les troubles de l’acuité visuelle, les raideurs de la nuque

11V: soulage les affections rhumatismales de la colonne

17V: arrête le hoquet, la toux spasmodique et les vomissements

23V: atténue les lombalgies et certains troubles sexuels

31V, 32V, 33V, 34V: traite les maladies génito-urinaires et sexuelles. Points de vérifications

43V: redonne de l’énergie générale au corps

60V: débloque l’énergie du méridien, diminue les contractures lombaires, les vertiges et les bourdonnements d’oreille

67V: régule certains maux de tête

<p>Le méridien du Triple Réchauffeur</p>

Méridien yang

23 points

Heure solaire: 21h à 23h

Circule de l’annulaire coin externe de l’ongle jusqu’à l’oreille, du lobe vers le haut, jusqu’à la pointe extrême du sourcil.

Il forme avec le Méridien de la VB, le grand Méridien SHAO YANG, qui intervient dans la régulation thermique (énergie climatique: feu)

Complémentaire du maître du Cœur, le TR est considéré comme un viscère.

Comme le Maître du cœur reprend les éléments Taoïste du Cœur, le TR reprend les éléments de l’intestin grêle.

Seconde le méridien de l’IG et équilibre l’énergie donnée par le MC.

Agit sur la circulation capillaire et protège le corps par le système lymphatique tout en ayant une action particulière sur les membranes séreuses (membranes très fines qui, facilite le glissement contre les différents organes).

Ce méridien contrôle «l’atmosphère» dans laquelle travaillent tous les viscères et il règle la chaleur interne, il relie et harmonise l’intérieur avec tout ce qui vient de l’extérieur.

Est en relation avec le système des 3 foyers.

La tradition est ambiguë sur son rôle car il a une action à la fois sur le plan local (en rapport avec son trajet) et à la fois sur le plan énergétique global.

Il régularise les interactions entre ces 3 foyers

Un échange harmonieux entre ces 3 foyers est nécessaire à une bonne défense immunitaire, physique et psychique.

Il structure, construit, entérine et légifère tout ce qui concerne notre conceptualisation mais par rapport aux faits venants de l’extérieur.

Des désordres de l’énergie du TR peuvent apparaître dans le fonctionnement de tous les autres méridiens et organes notamment dans les problèmes de digestion et de respiration.

Déficiences dans les défenses physiques et psychiques peuvent survenir comme par exemple: gonflement des ganglions lymphatiques, infections fréquentes ainsi qu’un besoin de protection renforcée voir même une prudence exagérée.


Quels en sont les points principaux?

1TR: traite les affections dues au vent

3TR: soulage les névralgies du cou et certains maux de tête

5TR: équilibre les couches énergétiques, diminue les névralgies cervico-brachiales, les torticolis et certaines migraines

15TR: calme les contractures du trapèze, le torticolis et les tensions nerveuses

17TR: traite les maladies de l’oreille, la névralgie faciale, mobilise l’énergie et le sang de la face

21TR: soulage les maladies de l’oreille moyenne et les douleurs dentaires

23TR: diminue la tension oculaire, certaines migraines. Point de vérification

<p>Le méridien de la Vésicule Biliaire</p>

Méridien yang

44 points

Il circule sur le côté du corps de la tête jusqu’au pied

Heure solaire: 23h à 1h

Il forme avec le méridien de la VB le grand Méridien SHAO YANG (climat: Feu). Il intervient dans la régulation thermique.

Etat psychique: colère, susceptibilité.

Le méridien de la VB est couplé avec celui du Foie et tous deux servent à purifier l’énergie.

Il est aussi en relation avec le méridien du triple réchauffeur dans le grand méridien SHAO YANG qui intervient dans la régulation thermique.

La Vésicule Biliaire, comme le Foie est associé au printemps. Elle répartit les éléments nutritifs et régularise l’équilibre énergétique dans tout le corps.

Elle dirige les sécrétions des glandes du tube digestif comme la salive, la bile, les sucs gastriques, pancréatique, entérique et duodénal.

Elle contrôle la répartition harmonieuse et «juste» des éléments nutritifs, régularise l’équilibre énergétique dans tout le corps, elle travaille en étroite collaboration avec le foie qui lui fournit les éléments de base pour sa répartition.

De par sa nature la VB participe à l’attitude générale du mental et des organes sur le plan «moral».

Si elle est équilibrée, ceux-ci sauront toujours faire face et auront l’énergie et le courage de résister.

Elle a la charge avec le foie de tout ce qui touche au sentiment et à l’affect.

Etant de nature Yang, ce sera dans le rapport à l’extérieure et à la capacité de vivre, à exprimer et a accepter ce sentiment et cet affect, mais ce sera aussi le rapport à l’intuition, à la sincérité profonde de l’individu qui aura des répercutions sur l’énergie de la VB.

Au niveau physiologique le méridien est associé aux yeux, aux muscles, aux tendons, aux ligaments et aux ongles

Elle contrôle les tendons, les ligaments (à l’aide du Chi et non à l’aide du sang comme le Foie).

Sur le plan psychologique, il est associé au sens de la justice, au courage, à l’harmonie et à la pureté.

Un dérèglement énergétique fait apparaître: des calculs entraînant de coliques néphrétiques, des migraines partielles, des douleurs dans les épaules, problèmes dans l’articulation de la hanche, troubles du nef sciatique.

Au niveau psychologique: des difficultés à prendre des décisions, ou au contraire à décider trop rapidement.


Quels en sont les points principaux?

1VB: soulage les affections oculaires, les muscles de la face, les céphalées temporales, il met le Yang en mouvement

2VB: traite les affections de l’oreille interne

8VB: point de désintoxication

14B: régularise la vision, assouplit les muscles du front

20VB: met en mouvement l’énergie et le sang de la nuque et du tronc, diminue les maladies dues à des stagnations, des blocages du Yang

21VB: souverain pour réduire les torticolis, point de vérification, fait descendre le Yang

30VB: met en mouvement l’énergie des membres inférieurs

33VB: diminue le rhumatisme au genou

38VB: disperse l’énergie du méridien

39VB: fait descendre le Yang pour faire remonter le Yin. Point de référence

40VB: impérial pour les entorses de la cheville


Le méridien du Gros Intestin

<p>Le méridien du Gros Intestin</p>

Méridien yang

Heure solaire: 5h 7h

20 points

Circule de l’ongle de l’index, coté pouce, sur le dos du bras jusqu’à la base du nez

Il forme avec le Méridien de l’Estomac, le grand Méridien YANG MING (climat: sec)

Etat psychique: tristesse

Seconde le méridien du poumon, associé aussi à l’automne.

Il a pour fonction le transport et l’élimination des déchets par la peau et les intestins.

Empêche la stagnation de l’énergie.

Il influence de ce fait toutes les excrétions.

Il tient cette fonction pour les matières organiques alors que la Vessie joue le même rôle pour les liquides organiques.

Il sert à évacuer ce que nous avons mangé, ingéré et ce que nous n’avons pas assimilé.

Il joue ce rôle pour les aliments amis aussi tout ce qui touche à nos expériences psychologiques.

Si il y a mauvaise fonction, il y aura des troubles d’évacuation dans tout le corps (poumons, intestins, vessie et reins) et au niveau psychologique.

Contrôle les troubles intestinaux, la gorge et les dents.

Et en relation avec l’articulation de l’épaule et les muscles du bras.

Correspond au niveau physiologique à la peau, au nez et aux poils.

Si l’énergie est perturbée, on peut souffrir de refroidissements, nez bouché, sinusite ou furoncles

Il peut en résulter aussi des maux de tête, constipation ou diarrhée ou des hémorroïdes.

Il se peut que nous soyons attachés à des idées ou des situations qui nous empêche de progresser.

Quand le méridien est atteint, on peut observer des signes de dépression, d’obsession et de confusion mentale.


A. MEMDO IX.' «M» INTESTIN


Quels en sont les points principaux?

1GI: temporise les douleurs dentaires, les névralgies faciales et les maladies dues au froid

2GI: accélère l’énergie du méridien

4GI: active la distribution du Yang dans la tête. Point de vérification

5GI: apporte la chaleur au méridien

10GI: gouverne le passage du sang et de l’énergie vers le haut de l’organisme

11GI: tempère les affections rhumatismales dues à l’humidité

14Gi: souplesse de l’épaule

15GI: rétablit le passage de l’énergie à l’épaule

19Gi: débouche le nez

20Gi: rectifie l’odorat et les maladies du nez


Le méridien de l’Estomac

<p>Le méridien de l’Estomac</p>

Méridien Yang

Heure solaire: 7h à 9h

45 points

Circule de la tête, sous l’œil (1) jusqu’à l’angle externe du 2eme orteil

Il forme avec le méridien du Gros Intestin le grand Méridien YANG MING (climat: froid)

Etat psychique: soucis

L’estomac reçoit et transforme l’énergie de la Terre par la digestion.

Son méridien concerne l’estomac et le tube digestif entier.

Régit la digestion des choses, tant sur le plan physique (ce que nous avons mangé) que sur le plan psychologique (ce que nous nous sommes approprié, événements, expériences, etc.).

Il se charge de la réception des aliments physiques ou psychologiques, de leur stockage momentané et de leur première transformation.

Il gouverne les glandes mammaires et la formation du lait, fonctionnement des ovaires et du cycle menstruel règles.

Son rapport à la nourriture est important car il gère celle que nous recevons, celle que nous donnons ou celle que nous transmettons.

Régit aussi le psychisme en relation avec le méridien du coeur et des reins.

Un mauvais fonctionnement du méridien de l’estomac se répercute sur celui du GI.

Au niveau physiologique, il correspond à la chair, aux muscles, aux tissus conjonctifs.

Au niveau psychologique, il est associé à la pensée, la mémoire, la raison, la réflexion et aux soucis.

Des perturbations du méridien peuvent provoquer des aigreurs d’estomac, des nausées et des ulcères.

Tendance à manger trop vite et en quantités trop importantes.


Quels en sont les points principaux?

2E: soigne l’œil et la face

4E: diminue la paralysie faciale et les névralgies faciales

5E: modère les troubles du visage et des dents

6E: travaille sur les troubles de la mâchoire inférieure

9E: fait monter l’énergie du tronc vers la tête

11E: diminue le hoquet, tend à harmoniser la glande de la thyroïde

12E: tendance à faire monter l’énergie vers le haut

25E: régule les fonctions de l’estomac, du gros intestin et certaines affections gynécologiques

28E: gouverne le métabolisme de l’eau et des liquides organiques

34E: débloque l’énergie du méridien de l’estomac, somatique et psychique

40E: dissout les glaires

41E: concentre l’énergie de l’estomac, traite les douleurs rhumatismales des pieds

44E: traite certaines affections de la face

45E: point coupe faim, harmonise le foie et l’asthénie mentale


Le méridien de l’Intestin Grêle

<p>Le méridien de l’Intestin Grêle</p>

Méridien: yang

Heure solaire: 13h à 15h

19 points

Circule de l’ongle externe de l’auriculaire jusqu’à l’oreille, face arrière du bras en passant par l’omoplate (point 11)

Le méridien est lié à celui de la vessie avec lequel il forme le grand méridien TAI YANG

(Énergie climatique: froid)

Etat psychique: joie, excitation.

L’intestin grêle correspond, comme le cœur dont il est le complémentaire, à l’été.

C’est le «douanier», le Conseiller personnel de l’Empereur qu’il assiste.

Les fonctions de l’énergie de IG est d’assurer l’assimilation des éléments en contrôlant la séparation de ceux qui sont «impurs» dirigés vers les viscères d’élimination (GI et vessie) de ceux qui sont «purs» dirigés vers Rate, Pancréas.

Il joue le même rôle sur le plan psychologique.

Ces transformations nécessitent beaucoup de chaleur et c’est pourquoi l’intestin grêle appartient au Principe du Feu et se trouve représenter le point le plus chaud du corps.

Pour le reste, il a les mêmes caractéristiques physiologiques et psychologiques que celles du Cœur.

Sur le plan physiologique, il correspond à la langue et aux vaisseaux et se localise au front et se repère par le teint.

Sur le plan psychologique, il est associé à la conscience, à l’intelligence, à la passion voir la violence.

Protége l’énergie du cœur.

Des désordres de l’énergie entraînent des problèmes digestifs: diarrhée et cardiaques, anémie, troubles auditifs problèmes de nuques ou douleurs du dos, des épaules et du coude.


Quels en sont les points principaux?

1IG: traite les affections causées par le vent et les troubles mammaires

17IG: adoucit l’angine et l’aphonie

18IG: harmonise la circulation sanguine du visage

19IG: diminue les bourdonnements et traite la surdité


Le méridien de la Vessie

<p>Le méridien de la Vessie</p>

Méridien yang

67 points

Circule du coin interne de l’œil, le long de la colonne vertébrale, jusqu’à l’ongle du petit doigt de pied

Heure solaire: 15h à 17h

Etat psychique: peur

Le méridien est couplé avec celui des reins et assurent la liaison du yin et du yang de l’intérieur et de l’extérieur.

Il est aussi en relation avec le méridien de l’IG avec lequel il forme le grand méridien TAI YANG (climat: froid).

Sur le méridien se situent les points SHU du dos ou d’assentiments.

La vessie est liée à tout l’appareil urinaire ainsi qu’à l’hypophyse et au système nerveux autonome.

Elle rejette l’urine qui est le produit final de la purification des liquides du corps.

C’est la phase finale de la transformation des énergies.

L’énergie de la vessie gouverne le système des glandes hormonales et nous permet d’agir avec force et de manière décidée.

La vessie et les reins permettent de gérer et d’évacuer les «vieilles mémoires» et les vieux schémas profonds que nous portons en nous et que nous sommes prêts à lâcher ou à changer.

Ces 2 méridiens sont en étroite relation avec le système nerveux autonome qui est la porte psychologique de notre inconscient.

Sur le plan physiologique, il est associé aux oreilles, aux os et à la moelle.

Au niveau psychologique, il est associé à la sévérité, à la fécondité, à la rigueur, à la décision et au sens de l’écoute.

Les points Shu ou d’assentiments se situent sur le trajet de ce méridien.

La première ligne du méridien donne une indication sur l’énergie des méridiens (du point 11 au point 28).

La deuxième ligne est plus émotionnelle, psychique et subtile.

En cas d’atteinte du méridien, il peut y avoir: folie et épilepsie, suspicion et jalousie.

Des désordres de l’énergie de la vessie peuvent se traduire par des cystites, inflammation de la prostate, douleurs de la colonne vertébrale et des maux de dos (au niveau des reins).

Des états de faiblesse et d’épuisement ou de méfiance croissante et de paranoïas.


Quels en sont les points principaux?

1V: régule la fatigue et l’inflammation oculaire

2V: adoucit les rhinites, la sinusite et les névralgies ophtalmiques

10V: fait descendre le yang, travaille sur les vertiges, céphalées, les troubles de l’acuité visuelle, les raideurs de la nuque

11V: soulage les affections rhumatismales de la colonne

17V: arrête le hoquet, la toux spasmodique et les vomissements

23V: atténue les lombalgies et certains troubles sexuels

31V, 32V, 33V, 34V: traite les maladies génito-urinaires et sexuelles. Points de vérifications

43V: redonne de l’énergie générale au corps

60V: débloque l’énergie du méridien, diminue les contractures lombaires, les vertiges et les bourdonnements d’oreille

67V: régule certains maux de tête


Le méridien du Triple Réchauffeur

<p>Le méridien du Triple Réchauffeur</p>

Méridien yang

23 points

Heure solaire: 21h à 23h

Circule de l’annulaire coin externe de l’ongle jusqu’à l’oreille, du lobe vers le haut, jusqu’à la pointe extrême du sourcil.

Il forme avec le Méridien de la VB, le grand Méridien SHAO YANG, qui intervient dans la régulation thermique (énergie climatique: feu)

Complémentaire du maître du Cœur, le TR est considéré comme un viscère.

Comme le Maître du cœur reprend les éléments Taoïste du Cœur, le TR reprend les éléments de l’intestin grêle.

Seconde le méridien de l’IG et équilibre l’énergie donnée par le MC.

Agit sur la circulation capillaire et protège le corps par le système lymphatique tout en ayant une action particulière sur les membranes séreuses (membranes très fines qui, facilite le glissement contre les différents organes).

Ce méridien contrôle «l’atmosphère» dans laquelle travaillent tous les viscères et il règle la chaleur interne, il relie et harmonise l’intérieur avec tout ce qui vient de l’extérieur.

Est en relation avec le système des 3 foyers.

La tradition est ambiguë sur son rôle car il a une action à la fois sur le plan local (en rapport avec son trajet) et à la fois sur le plan énergétique global.

Il régularise les interactions entre ces 3 foyers

Un échange harmonieux entre ces 3 foyers est nécessaire à une bonne défense immunitaire, physique et psychique.

Il structure, construit, entérine et légifère tout ce qui concerne notre conceptualisation mais par rapport aux faits venants de l’extérieur.

Des désordres de l’énergie du TR peuvent apparaître dans le fonctionnement de tous les autres méridiens et organes notamment dans les problèmes de digestion et de respiration.

Déficiences dans les défenses physiques et psychiques peuvent survenir comme par exemple: gonflement des ganglions lymphatiques, infections fréquentes ainsi qu’un besoin de protection renforcée voir même une prudence exagérée.


Quels en sont les points principaux?

1TR: traite les affections dues au vent

3TR: soulage les névralgies du cou et certains maux de tête

5TR: équilibre les couches énergétiques, diminue les névralgies cervico-brachiales, les torticolis et certaines migraines

15TR: calme les contractures du trapèze, le torticolis et les tensions nerveuses

17TR: traite les maladies de l’oreille, la névralgie faciale, mobilise l’énergie et le sang de la face

21TR: soulage les maladies de l’oreille moyenne et les douleurs dentaires

23TR: diminue la tension oculaire, certaines migraines. Point de vérification


Le méridien de la Vésicule Biliaire

<p>Le méridien de la Vésicule Biliaire</p>

Méridien yang

44 points

Il circule sur le côté du corps de la tête jusqu’au pied

Heure solaire: 23h à 1h

Il forme avec le méridien de la VB le grand Méridien SHAO YANG (climat: Feu). Il intervient dans la régulation thermique.

Etat psychique: colère, susceptibilité.

Le méridien de la VB est couplé avec celui du Foie et tous deux servent à purifier l’énergie.

Il est aussi en relation avec le méridien du triple réchauffeur dans le grand méridien SHAO YANG qui intervient dans la régulation thermique.

La Vésicule Biliaire, comme le Foie est associé au printemps. Elle répartit les éléments nutritifs et régularise l’équilibre énergétique dans tout le corps.

Elle dirige les sécrétions des glandes du tube digestif comme la salive, la bile, les sucs gastriques, pancréatique, entérique et duodénal.

Elle contrôle la répartition harmonieuse et «juste» des éléments nutritifs, régularise l’équilibre énergétique dans tout le corps, elle travaille en étroite collaboration avec le foie qui lui fournit les éléments de base pour sa répartition.

De par sa nature la VB participe à l’attitude générale du mental et des organes sur le plan «moral».

Si elle est équilibrée, ceux-ci sauront toujours faire face et auront l’énergie et le courage de résister.

Elle a la charge avec le foie de tout ce qui touche au sentiment et à l’affect.

Etant de nature Yang, ce sera dans le rapport à l’extérieure et à la capacité de vivre, à exprimer et a accepter ce sentiment et cet affect, mais ce sera aussi le rapport à l’intuition, à la sincérité profonde de l’individu qui aura des répercutions sur l’énergie de la VB.

Au niveau physiologique le méridien est associé aux yeux, aux muscles, aux tendons, aux ligaments et aux ongles

Elle contrôle les tendons, les ligaments (à l’aide du Chi et non à l’aide du sang comme le Foie).

Sur le plan psychologique, il est associé au sens de la justice, au courage, à l’harmonie et à la pureté.

Un dérèglement énergétique fait apparaître: des calculs entraînant de coliques néphrétiques, des migraines partielles, des douleurs dans les épaules, problèmes dans l’articulation de la hanche, troubles du nef sciatique.

Au niveau psychologique: des difficultés à prendre des décisions, ou au contraire à décider trop rapidement.


Quels en sont les points principaux?

1VB: soulage les affections oculaires, les muscles de la face, les céphalées temporales, il met le Yang en mouvement

2VB: traite les affections de l’oreille interne

8VB: point de désintoxication

14B: régularise la vision, assouplit les muscles du front

20VB: met en mouvement l’énergie et le sang de la nuque et du tronc, diminue les maladies dues à des stagnations, des blocages du Yang

21VB: souverain pour réduire les torticolis, point de vérification, fait descendre le Yang

30VB: met en mouvement l’énergie des membres inférieurs

33VB: diminue le rhumatisme au genou

38VB: disperse l’énergie du méridien

39VB: fait descendre le Yang pour faire remonter le Yin. Point de référence

40VB: impérial pour les entorses de la cheville


VII L es 2 méridiens curieux, trajet et rôle

Le vaisseau conception

Le méridien du Vaisseau Gouverneur

<p id="bookmark8">VII L es 2 méridiens curieux, trajet et rôle</p>
<p>Le vaisseau conception</p>

Il s’agit d un des 2 méridiens curieux qui possèdent des points indépendants des autres méridiens (avec le DU MAI).

Son trajet suit une ligne médiane sur la face interne du corps.

On l’appelle aussi Ren Mo ou «Grand Fleuve Maternel».

Il relie les énergies de tous les méridiens Yin et les harmonise entre elles.

Il intervient dans les affections abdominales (les points maîtres des 3 foyers sont situés sur son trajet).

En fait le DU MAI et le REN MAI ne forment qu’un seul méridien (en forme de huit), son centre se situerait dans le moelle épinière.

C’est le premier méridien qui apparaît dans le corps au moment de la conception.

Il est particulièrement important pour les organes sexuels féminin, la fertilité et la conception (d’où sont nom).

Il participe à notre faculté d’être calme et ouvert, prêt à recevoir et nous apporte la paix spirituelle.

Sympt ômes en cas d’atteinte du REN MAI :

Toutes les douleurs abdominales en rapport avec les organes sexuels, pertes blanches ou rouges, douleurs de règles, constipation, stérilité (chez l’homme ou la femme), douleurs qui partent du bras et remontent vers le cœur.

Hémorroïdes, dysenterie, fièvres intermittentes, vomissements de sang, toux, hématurie, dysurie, rétention urinaire, hémorragie utérines, affections gynécologiques, rétention de fœtus mort, douleurs dentaires, gorge enflée. Abdomen et zone thoracique douloureux, accident vasculaire avec lombalgies. Sensation de froid au centre et à l’ombilic, tendance à la constipation.


Quels en sont les points principaux?

1VC: une fois que vous l’aurez utilisé, vous ne pourrez plus vous en départir. Ï

2VC: travaille sur les affections génito-urinaires

3VC: traite les troubles des règles ou des urines

4VC: commande de la naissance du Yin et de sa mise en mouvement. A stimuler dans les troubles de faiblesse dues à l’âge

6VC: tonifie les troubles pelviens

8VC: à tonifier quand il y a vide d’énergie

9VC: gouverne le métabolisme de l’eau et des graisses

10VC: rétablit les indigestions, traite l’anorexie, l’amaigrissement

12VC: concentre l’énergie de la rate et du pancréas, soigne les troubles oesophagiens et gastriques, les ruminations d’idées, le ballonnement abdominal

15VC: travaille sur les affections du diaphragme et du cœur

17VC: contrôle l’extériorisation de l’énergie, traite la fatigue physique et psychique, quelques troubles respiratoires et d’autres pathologies mammaires.

22VC: contrôle la sortie du Yin vers le haut

23VC: met en mouvement le Yin de la gorge

24VC: travaille sur les affections de la face, du cou et de la bouche.

<p>Le méridien du Vaisseau Gouverneur</p>

DU MAI est le vaisseau gouverneur, un des méridiens curieux qui régit le YANG de l’organisme.

Il conserve l’énergie ancestrale (énergie YUAN).

Il a une part importante dans le fonctionnement de la colonne vertébrale, des muscles et des nerfs.

Il est le garant de la stabilité intérieure dans les situations de stress.

Sur le vaisseau gouverneur, tous les points sont importants, pas de point

Shu, source ou autres points.

Symptômes gravitant autour du méridien: crispation des extrémités avec trémulations, tendance aux convulsions, maladies à type d’épilepsie, maladies mentales avec maux de tête, accidents vasculaires cérébraux.

Maux de tête, yeux rouges, gonflés, douloureux, larmoyants. Douleurs et raideurs de la région lombaire, des genoux, des membres inférieurs.

Raideur de la nuque, fièvre, enflure et douleurs des gencives et de la gorge, douleurs dentaires. Engourdissement avec tétanisation des extrémités (mains et pieds), transpiration abondante.

Le méridien commence au périnée, passe par l’extrémité du coccyx et monte suivant la ligne médiane de la colonne vertébrale jusqu’à la tête dont il fait le tour par le dessus pour passer sur le front et se terminer sur la gencive supérieure. Il est la réunion des méridiens Yang.

Le terme gouverneur vient du fait qu’il gouverne tous les méridiens Yang du corps.

Il peut soigner ou améliorer les maladies fébriles, les surexcitations mentales, les raideurs de la colonne vertébrale et, en général, le système nerveux.


Quels en sont les points principaux?

1VG: travaille sur les hémorroïdes et la constipation

4VG: assouplit les troubles sexuels, l’asthénie physique, chez l’homme comme chez la femme

14VG: régule les maladies grippales, la raideur cervicale et réunit les énergies Yang

15VG: traite les troubles de la parole, les syndromes convulsifs 16VG: Traite les maladies dues au vent

20VG: amène du Yang à l’organisme, diminue certaines migraines, régule les troubles de la mémoire (à l’exception de la maladie d’Alzheimer), certains troubles mentaux.

22Vg: régule le Yang de la tête

23Vg: diminue les troubles du nez

26Vg: point de réanimation, point de vérification

28Vg: harmonise l’énergie des dents et des gencives.


Le vaisseau conception

<p>Le vaisseau conception</p>

Il s’agit d un des 2 méridiens curieux qui possèdent des points indépendants des autres méridiens (avec le DU MAI).

Son trajet suit une ligne médiane sur la face interne du corps.

On l’appelle aussi Ren Mo ou «Grand Fleuve Maternel».

Il relie les énergies de tous les méridiens Yin et les harmonise entre elles.

Il intervient dans les affections abdominales (les points maîtres des 3 foyers sont situés sur son trajet).

En fait le DU MAI et le REN MAI ne forment qu’un seul méridien (en forme de huit), son centre se situerait dans le moelle épinière.

C’est le premier méridien qui apparaît dans le corps au moment de la conception.

Il est particulièrement important pour les organes sexuels féminin, la fertilité et la conception (d’où sont nom).

Il participe à notre faculté d’être calme et ouvert, prêt à recevoir et nous apporte la paix spirituelle.

Sympt ômes en cas d’atteinte du REN MAI :

Toutes les douleurs abdominales en rapport avec les organes sexuels, pertes blanches ou rouges, douleurs de règles, constipation, stérilité (chez l’homme ou la femme), douleurs qui partent du bras et remontent vers le cœur.

Hémorroïdes, dysenterie, fièvres intermittentes, vomissements de sang, toux, hématurie, dysurie, rétention urinaire, hémorragie utérines, affections gynécologiques, rétention de fœtus mort, douleurs dentaires, gorge enflée. Abdomen et zone thoracique douloureux, accident vasculaire avec lombalgies. Sensation de froid au centre et à l’ombilic, tendance à la constipation.


Quels en sont les points principaux?

1VC: une fois que vous l’aurez utilisé, vous ne pourrez plus vous en départir. Ï

2VC: travaille sur les affections génito-urinaires

3VC: traite les troubles des règles ou des urines

4VC: commande de la naissance du Yin et de sa mise en mouvement. A stimuler dans les troubles de faiblesse dues à l’âge

6VC: tonifie les troubles pelviens

8VC: à tonifier quand il y a vide d’énergie

9VC: gouverne le métabolisme de l’eau et des graisses

10VC: rétablit les indigestions, traite l’anorexie, l’amaigrissement

12VC: concentre l’énergie de la rate et du pancréas, soigne les troubles oesophagiens et gastriques, les ruminations d’idées, le ballonnement abdominal

15VC: travaille sur les affections du diaphragme et du cœur

17VC: contrôle l’extériorisation de l’énergie, traite la fatigue physique et psychique, quelques troubles respiratoires et d’autres pathologies mammaires.

22VC: contrôle la sortie du Yin vers le haut

23VC: met en mouvement le Yin de la gorge

24VC: travaille sur les affections de la face, du cou et de la bouche.


Le méridien du Vaisseau Gouverneur

<p>Le méridien du Vaisseau Gouverneur</p>

DU MAI est le vaisseau gouverneur, un des méridiens curieux qui régit le YANG de l’organisme.

Il conserve l’énergie ancestrale (énergie YUAN).

Il a une part importante dans le fonctionnement de la colonne vertébrale, des muscles et des nerfs.

Il est le garant de la stabilité intérieure dans les situations de stress.

Sur le vaisseau gouverneur, tous les points sont importants, pas de point

Shu, source ou autres points.

Symptômes gravitant autour du méridien: crispation des extrémités avec trémulations, tendance aux convulsions, maladies à type d’épilepsie, maladies mentales avec maux de tête, accidents vasculaires cérébraux.

Maux de tête, yeux rouges, gonflés, douloureux, larmoyants. Douleurs et raideurs de la région lombaire, des genoux, des membres inférieurs.

Raideur de la nuque, fièvre, enflure et douleurs des gencives et de la gorge, douleurs dentaires. Engourdissement avec tétanisation des extrémités (mains et pieds), transpiration abondante.

Le méridien commence au périnée, passe par l’extrémité du coccyx et monte suivant la ligne médiane de la colonne vertébrale jusqu’à la tête dont il fait le tour par le dessus pour passer sur le front et se terminer sur la gencive supérieure. Il est la réunion des méridiens Yang.

Le terme gouverneur vient du fait qu’il gouverne tous les méridiens Yang du corps.

Il peut soigner ou améliorer les maladies fébriles, les surexcitations mentales, les raideurs de la colonne vertébrale et, en général, le système nerveux.


Quels en sont les points principaux?

1VG: travaille sur les hémorroïdes et la constipation

4VG: assouplit les troubles sexuels, l’asthénie physique, chez l’homme comme chez la femme

14VG: régule les maladies grippales, la raideur cervicale et réunit les énergies Yang

15VG: traite les troubles de la parole, les syndromes convulsifs 16VG: Traite les maladies dues au vent

20VG: amène du Yang à l’organisme, diminue certaines migraines, régule les troubles de la mémoire (à l’exception de la maladie d’Alzheimer), certains troubles mentaux.

22Vg: régule le Yang de la tête

23Vg: diminue les troubles du nez

26Vg: point de réanimation, point de vérification

28Vg: harmonise l’énergie des dents et des gencives.


VIII L es points d'urgence et de vérification

Le méridien du poumon

Le méridien Rate-Pancréas

Le méridien du Cœur

Le méridien du Rein

Le méridien du Maître-Cœur

Le méridien du foie

Le méridien du Gros intestin

Le méridien de l’Estomac

Le méridien de l’Intestin Grêle

Le méridien de la Vessie

Le méridien du Triple Réchauffeur

Le méridien de la Vésicule Biliaire

État de choc

<p id="bookmark9">VIII L es points d'urgence et de vérification</p>

Avant toute chose, il convient de savoir, impérativement, s’il faut concentrer ou disperser un point concerné.

Les petits tableaux ci-après vous indiqueront dans quel cas, méridien par méridien, vous pourrez agir sans risque de voir votre action anéantie par le corps lui-même.

<p>Le méridien du poumon</p>

VIDE:

Respiration courte

Urines abondantes

Amaigrissement

Chute de cheveux

Fatigue, frilosité, peau sèche

Sensibilité aux infections virales et microbiennes

EXCÈS:

Respiration forte

Gêne à l'expiration

Toux, crachats

Douleurs thoraciques

SIGNES PSYCHIQUES DU VIDE:

Vulnérabilité et manque d'auto défense

SIGNES PSYCHIQUES DE L'EXCÈS:

Tristesse et envie de crier

<p>Le méridien Rate-Pancréas</p>

VIDE:

Diarrhée, indigestion mange peu

Fatigue générale, teint jaunâtre

Lèvres sèches

EXCÈS:

Douleurs abdominales, constipation

Lourdeur des 4 membres

Tendance à maigrir tout en mangeant bien

SIGNES PSYCHIQUES DU VIDE:

Fatigue mentale

Mélancolie

SIGNES PSYCHIQUES DE L' EXCÈS:

Rumination mentale

<p>Le méridien du Cœur</p>

VIDE:

Teint pâle

Palpitations, sueur froide

Perte de connaissance

EXCÈS:

Teint rouge

Gêne au niveau de la poitrine

Saignement du nez

Vomissements de sang

SIGNES PSYCHIQUES DU VIDE:

Chagrin et lassitude

SIGNES PSYCHIQUES DE L' EXCÈS:

Rire et dynamisme

<p>Le méridien du Rein</p>

VIDE:

Besoin d'uriner fréquemment

Transpiration abondante

Diarrhée

Pieds froids

EXCÈS:

Douleur dans la région lombaire

Paralysie

Essoufflement

Oedèmes et taches cutanées sombres.

<p>Le méridien du Maître-Cœur</p>

VIDE:

Raideur du cou

Angoisses

EXCÈS:

Paumes et mains chaudes

Teint rouge

Palpitations, rire continuel

Sensation de plénitude dans la poitrine

<p>Le méridien du foie</p>

VIDE:

Démangeaisons

Spasmes

Enflure du bas-ventre

Diarrhée

Diminution de l'acuité visuelle

EXCÈS:

Colères

Flatulences

Vomissements, renvois

Érection douloureuse et brutale

<p>Le méridien du Gros intestin</p>

VIDE:

Diarrhée chronique

Borborygmes et ventre douloureux

Tremblement du pouce et de l'index

Froid et frisson

Difficulté à se tenir debout

EXCÈS:

Constipation

Soif

Langue pâteuse

Blanc des yeux jaune

Angine

douleurs des dents et des épaules

<p>Le méridien de l’Estomac</p>

VIDE:

Plénitude de la poitrine

Perte d'appétit

Indigestion

Diarrhées avec matières non-digérées

Dépression

Pensées morbides

EXCÈS:

Douleur au ventre

Gonflement de la zone de l'estomac

Renvoi fétide

Constipation

Saturation mentale

Instabilité

Hystérie

<p>Le méridien de l’Intestin Grêle</p>

VIDE:

Douleurs autour du nombril

Borborygmes

Urines claires et abondantes

Mauvaise assimilation mentale

EXCÈS:

Douleurs abdominales irradiant dans le dos

Douleurs de l'oesophage

Congestion des maxillaires et du cou

Vitalité mentale déficiente

<p>Le méridien de la Vessie</p>

VIDE:

Incontinence d'urine

Mictions fréquentes

Urines claires

Saignements de nez

EXCÈS:

Douleur de la tête et du dos

Ballonnements

Spasmes musculaires

<p>Le méridien du Triple Réchauffeur</p>

VIDE:

Paralysie du coude, de l'épaule, de l'auriculaire et de l'annulaire

Frilosité

Surdité

EXCÈS:

Bourdonnements d'oreille

Angine

Douleur à l'angle externe de l'oreille

Douleur des épaules

<p>Le méridien de la Vésicule Biliaire</p>

VIDE:

Paralysie des jambes

Vertiges, éblouissements

Amertume

Manque de courage

Timidité

EXCÈS:

Bouche amère

Besoin de soupirer, teint poussiéreux

Fièvre intermittente

Contracture le long du méridien

Irritabilité

Agressivité

En ce qui concerne les méridiens dits curieux, vous sentirez par vous-même s’ils sont en trop plein ou en vide. Cela va de soi pour qui a un peu de méthodologie puisqu’ils résument les autres.

Nous en venons aux points de vérification qui sont tellement importants qu’il serait dommage de passer à côté.

Lorsqu’une personne se plaint d’un mal-être, quelqu’il soit, il convient de la voir dans «sa» globalité. C'est-à-dire, de faire le tour en général de la personne dont question.

C’est pour cela que j’ai sorti quelques points de référence qui vous permettront de mieux situer l’état global, physique et psychique.

Chaque méridien comporte des points de référence, le tout est de les activer en séquence.

Alors:

Le 11P vous permettra de connaître la sensibilité d’amour de la personne, de savoir si elle est en conflit avec soit l’amour d’elle, soit un fils, une fille, un mari, une épouse, un membre de sa famille ou un proche.

Si le point réagit à la pression, il peut signifier que psychologiquement, elle aborde ce genre de problème ou alors, physiologiquement, elle présente une atteinte des poumons, bronchite, asthme ou difficulté respiratoire pulmonaire.

Elle pourrait aussi, en cas de réaction positive et douloureuse, commencer un état grippal ou être en désordre psychologique vis-à-vis d’un de ses proches, affectueusement, amoureusement parlant.

Ce point ne trompe jamais, il est très sûr.

Voici comment le localiser:

Il se trouve exactement à l’angle unguéal externe du pouce droit, vous ne pouvez pas le manquer, c’est le seul dans cette région.

Le 6R vous donnera plusieurs indications. Il s’agit d’un point qui touche les troubles de la menstruation, les difficultés sexuelles et les troubles circulatoires de la circulation de retour.

S’il est douloureux au toucher, cela signifie que l’énergie Yin du bas du corps est en déséquilibre et, plus que probablement, qu’une dame va bientôt avoir ses menstrues, ou qu’elles sont déjà là et douloureuses ou encore, qu’un conflit sexuel l’oppose à son (sa) partenaire.

Il se situe très exactement contre le bord postérieur du tibia à trois pouces au-dessus de la malléole interne, si vous préférez, sur la jambière du nœud de la saphène interne.

Une douleur sur ce point précis vous informera que les Yin du bas ne sont pas assez toniques et qu’il faudra leur apporter du Yang.

Il sera donc conseillé de vérifier l’Estomac, la Vésicule biliaire et la Vessie.

Le 4GI est un autre point de vérification. Il vous informera de la circulation Yang du haut. Il se situe sur le bord externe du 2ème métacarpien, légèrement en retrait de celui-ci. Ou encore, sur le rameau dorsal superficiel du nœud radial.

Un autre moyen de le trouver: lorsque la main est posée à plat et le pouce collé à l’index, il y a un petit promontoire. C’est au sommet de celui-ci que se trouve le point.

C’est un des rares points qui est contre indiqué en cas de grossesse.

L’attitude de précaution prévaut avec ce point, bien qu’aucune étude sérieuse ne l’a encore mis en évidence, il travaille aussi sur l’équilibre hormonal.

Il est généralement déconseillé, si l’on n’est pas professionnel, de pratiquer les points hormonaux sur une femme enceinte.

Une douleur à la pression de ce point vous indique un dysfonctionnement de la dissipation de l’énergie Yang du dessus du corps avec tout ce que cela peut entraîner comme douleurs, tête, yeux, mâchoire…

Le 8MC est autre point, situé tout près du précédent qui vous donnera plein d’indications. Il se trouve entre le 2ème et le 3ème métacarpien, à l’union des 2/3 proximaux et du tiers distal du 3ème métacarpien, sur la ligne de tête de la main ou encore sur la branche collatérale du nœud médian.

Tout ça pour dire qu’il est au milieu de la main. Lorsque vous la fermez à moitié, il est dans le petit creux qui s’est formé, presque au milieu de la paume.

Ce point est très employé, notamment pour réduire les nausées et diminuer le reflux gastrique. C’est un point émotionnel qui a toute son importance.

Si l’émotion de la personne est bien acquise, il ne sera pas douloureux. Au contraire, le reflux d’informations émotionnelles provoquera une douleur à la pression.

Si vous êtes malade en voiture, c’est un des points qui vous fera passer ce moment peu agréable. Associé au 4GI, il vous empêchera de rendre vos tripes.

En plus, vous pouvez le masser discrètement sans que personne ne s’en aperçoive.

Le 9C est un des points de vérification également. Il vous permettra de connaître le tonus cardiaque de la personne que vous examinerez.

Il est à 2mm en arrière et en dehors de l’angle unguéal externe de l’auriculaire. Ou encore, sur la branche superficielle du nœud cubital.

Lorsque vous travaillerez ce point en pression, sentez l’état sentimental de la personne à travers son tonus cardiaque. C’est un point de référence et un point de réanimation. (Voir plus loin)

Le 21VB est un point souverain pour éliminer les colères internes, celles qui restent emprisonnées dans notre corps.

Il est situé au point le plus élevé de l’épaule et le plus bas du cou, dans le «creux» de l’épaule, sur le bord antérieur du trapèze.

Ou encore, sur la branche sus-acroniale du plexus cervical superficiel. Il est souvent douloureux à la pression et est un remède idéal pour diminuer, voire enlever un torticolis, peu importe son origine, émotionnelle ou physique.

La douleur ressentie sur ce point vous permettra de connaître l’état de la personne, ses colères, son aptitude à tourner la tête à gauche, dans le passé, à droite, dans le futur.

C’est un point très important.

Il me reste à vous confier un point que l’on appelle l’étang du vent, c’est celui qui apporte l’air frais dans la tête, qui vont nous aider à ranger nos pensées. Il est en double.

Il s’agit du 20VB. Ah! Le point crucial en cas de rhume, d’occlusion nasale ou lorsqu’on a les idées bloquées. Vous savez, celles qui sont sur le bout de la langue et qui ne sortent pas.

Exactement entre les insertions occipitales du sterno-cléido-mastoïdien et du trapèze, immédiatement sous la ligne courbe occipitale inférieure, dans un creux, à hauteur du 16VG.

Ou si vous préférez, sur le rameau de la branche mastoïdienne du plexus cervical superficiel, à hauteur du petit nerf occipital.

Il vous renseignera sur l’état psychologique de la personne. Non sensible à la pression, son état est neutre, sensible jusqu’à la douleur, il requiert toute votre attention.

Une pression sur ce point dégagera le nez de la personne et lui mettra un peu de vent dans la tête, ce qui ne manquera pas d’améliorer le fond de ses pensées.

Avec tous les points décrits ci plus haut, vous aurez une image tactile de la personne que vous avez en face de vous.

Passons aux points d’urgence…

Il n’y a rien de pire que de se trouver devant une personne qui a un malaise et pour laquelle vous ne savez rien faire. Je vous livre ci-dessous, les points d’urgence à appliquer lors d’une telle circonstance.

Certains points bien précis offrent des résultats parfois surprenants qui pourront faire réagir le corps très précisément. Prenons l’exemple d’une personne en état de choc.

<p>État de choc</p>

Trois points distincts sont efficaces pour ce cas, le 26VG, le 4GI et le 1Rn. Le 26VG se trouve sous le nez, au sommet du sillon naso labial. Il convient de le «pincer» avec un ongle et de le «gratter» de haut en bas rapidement.

Le 4Gi se situe sur le bord externe du 2ème métacarpien, légèrement en retrait de celui-ci. Ou encore, sur le rameau dorsal superficiel du nœud radial.

Il faut le presser fortement tout en le massant dans le sens des aiguilles d’une montre pour qu’il puisse faire remonter l’énergie Yang vers le dessus et assurer une meilleure oxygénation du cerveau.

Le 1Rn se situe sur la plante des pieds, dans le creux qui se forme lorsqu’on plie les orteils, un peu en avant de l’angle formé par les 2ème et 3ème orteils.

Ces points sont à masser jusqu’à l’arrivée des secours et tant que la personne n’est pas sortie de son état.


Avant toute chose, il convient de savoir, impérativement, s’il faut concentrer ou disperser un point concerné.

Les petits tableaux ci-après vous indiqueront dans quel cas, méridien par méridien, vous pourrez agir sans risque de voir votre action anéantie par le corps lui-même.


Le méridien du poumon

<p>Le méridien du poumon</p>

VIDE:

Respiration courte

Urines abondantes

Amaigrissement

Chute de cheveux

Fatigue, frilosité, peau sèche

Sensibilité aux infections virales et microbiennes

EXCÈS:

Respiration forte

Gêne à l'expiration

Toux, crachats

Douleurs thoraciques

SIGNES PSYCHIQUES DU VIDE:

Vulnérabilité et manque d'auto défense

SIGNES PSYCHIQUES DE L'EXCÈS:

Tristesse et envie de crier


Le méridien Rate-Pancréas

<p>Le méridien Rate-Pancréas</p>

VIDE:

Diarrhée, indigestion mange peu

Fatigue générale, teint jaunâtre

Lèvres sèches

EXCÈS:

Douleurs abdominales, constipation

Lourdeur des 4 membres

Tendance à maigrir tout en mangeant bien

SIGNES PSYCHIQUES DU VIDE:

Fatigue mentale

Mélancolie

SIGNES PSYCHIQUES DE L' EXCÈS:

Rumination mentale


Le méridien du Cœur

<p>Le méridien du Cœur</p>

VIDE:

Teint pâle

Palpitations, sueur froide

Perte de connaissance

EXCÈS:

Teint rouge

Gêne au niveau de la poitrine

Saignement du nez

Vomissements de sang

SIGNES PSYCHIQUES DU VIDE:

Chagrin et lassitude

SIGNES PSYCHIQUES DE L' EXCÈS:

Rire et dynamisme


Le méridien du Rein

<p>Le méridien du Rein</p>

VIDE:

Besoin d'uriner fréquemment

Transpiration abondante

Diarrhée

Pieds froids

EXCÈS:

Douleur dans la région lombaire

Paralysie

Essoufflement

Oedèmes et taches cutanées sombres.


Le méridien du Maître-Cœur

<p>Le méridien du Maître-Cœur</p>

VIDE:

Raideur du cou

Angoisses

EXCÈS:

Paumes et mains chaudes

Teint rouge

Palpitations, rire continuel

Sensation de plénitude dans la poitrine


Le méridien du foie

<p>Le méridien du foie</p>

VIDE:

Démangeaisons

Spasmes

Enflure du bas-ventre

Diarrhée

Diminution de l'acuité visuelle

EXCÈS:

Colères

Flatulences

Vomissements, renvois

Érection douloureuse et brutale


Le méridien du Gros intestin

<p>Le méridien du Gros intestin</p>

VIDE:

Diarrhée chronique

Borborygmes et ventre douloureux

Tremblement du pouce et de l'index

Froid et frisson

Difficulté à se tenir debout

EXCÈS:

Constipation

Soif

Langue pâteuse

Blanc des yeux jaune

Angine

douleurs des dents et des épaules


Le méridien de l’Estomac

<p>Le méridien de l’Estomac</p>

VIDE:

Plénitude de la poitrine

Perte d'appétit

Indigestion

Diarrhées avec matières non-digérées

Dépression

Pensées morbides

EXCÈS:

Douleur au ventre

Gonflement de la zone de l'estomac

Renvoi fétide

Constipation

Saturation mentale

Instabilité

Hystérie


Le méridien de l’Intestin Grêle

<p>Le méridien de l’Intestin Grêle</p>

VIDE:

Douleurs autour du nombril

Borborygmes

Urines claires et abondantes

Mauvaise assimilation mentale

EXCÈS:

Douleurs abdominales irradiant dans le dos

Douleurs de l'oesophage

Congestion des maxillaires et du cou

Vitalité mentale déficiente


Le méridien de la Vessie

<p>Le méridien de la Vessie</p>

VIDE:

Incontinence d'urine

Mictions fréquentes

Urines claires

Saignements de nez

EXCÈS:

Douleur de la tête et du dos

Ballonnements

Spasmes musculaires


Le méridien du Triple Réchauffeur

<p>Le méridien du Triple Réchauffeur</p>

VIDE:

Paralysie du coude, de l'épaule, de l'auriculaire et de l'annulaire

Frilosité

Surdité

EXCÈS:

Bourdonnements d'oreille

Angine

Douleur à l'angle externe de l'oreille

Douleur des épaules


Le méridien de la Vésicule Biliaire

<p>Le méridien de la Vésicule Biliaire</p>

VIDE:

Paralysie des jambes

Vertiges, éblouissements

Amertume

Manque de courage

Timidité

EXCÈS:

Bouche amère

Besoin de soupirer, teint poussiéreux

Fièvre intermittente

Contracture le long du méridien

Irritabilité

Agressivité

En ce qui concerne les méridiens dits curieux, vous sentirez par vous-même s’ils sont en trop plein ou en vide. Cela va de soi pour qui a un peu de méthodologie puisqu’ils résument les autres.

Nous en venons aux points de vérification qui sont tellement importants qu’il serait dommage de passer à côté.

Lorsqu’une personne se plaint d’un mal-être, quelqu’il soit, il convient de la voir dans «sa» globalité. C'est-à-dire, de faire le tour en général de la personne dont question.

C’est pour cela que j’ai sorti quelques points de référence qui vous permettront de mieux situer l’état global, physique et psychique.

Chaque méridien comporte des points de référence, le tout est de les activer en séquence.

Alors:

Le 11P vous permettra de connaître la sensibilité d’amour de la personne, de savoir si elle est en conflit avec soit l’amour d’elle, soit un fils, une fille, un mari, une épouse, un membre de sa famille ou un proche.

Si le point réagit à la pression, il peut signifier que psychologiquement, elle aborde ce genre de problème ou alors, physiologiquement, elle présente une atteinte des poumons, bronchite, asthme ou difficulté respiratoire pulmonaire.

Elle pourrait aussi, en cas de réaction positive et douloureuse, commencer un état grippal ou être en désordre psychologique vis-à-vis d’un de ses proches, affectueusement, amoureusement parlant.

Ce point ne trompe jamais, il est très sûr.

Voici comment le localiser:

Il se trouve exactement à l’angle unguéal externe du pouce droit, vous ne pouvez pas le manquer, c’est le seul dans cette région.

Le 6R vous donnera plusieurs indications. Il s’agit d’un point qui touche les troubles de la menstruation, les difficultés sexuelles et les troubles circulatoires de la circulation de retour.

S’il est douloureux au toucher, cela signifie que l’énergie Yin du bas du corps est en déséquilibre et, plus que probablement, qu’une dame va bientôt avoir ses menstrues, ou qu’elles sont déjà là et douloureuses ou encore, qu’un conflit sexuel l’oppose à son (sa) partenaire.

Il se situe très exactement contre le bord postérieur du tibia à trois pouces au-dessus de la malléole interne, si vous préférez, sur la jambière du nœud de la saphène interne.

Une douleur sur ce point précis vous informera que les Yin du bas ne sont pas assez toniques et qu’il faudra leur apporter du Yang.

Il sera donc conseillé de vérifier l’Estomac, la Vésicule biliaire et la Vessie.

Le 4GI est un autre point de vérification. Il vous informera de la circulation Yang du haut. Il se situe sur le bord externe du 2ème métacarpien, légèrement en retrait de celui-ci. Ou encore, sur le rameau dorsal superficiel du nœud radial.

Un autre moyen de le trouver: lorsque la main est posée à plat et le pouce collé à l’index, il y a un petit promontoire. C’est au sommet de celui-ci que se trouve le point.

C’est un des rares points qui est contre indiqué en cas de grossesse.

L’attitude de précaution prévaut avec ce point, bien qu’aucune étude sérieuse ne l’a encore mis en évidence, il travaille aussi sur l’équilibre hormonal.

Il est généralement déconseillé, si l’on n’est pas professionnel, de pratiquer les points hormonaux sur une femme enceinte.

Une douleur à la pression de ce point vous indique un dysfonctionnement de la dissipation de l’énergie Yang du dessus du corps avec tout ce que cela peut entraîner comme douleurs, tête, yeux, mâchoire…

Le 8MC est autre point, situé tout près du précédent qui vous donnera plein d’indications. Il se trouve entre le 2ème et le 3ème métacarpien, à l’union des 2/3 proximaux et du tiers distal du 3ème métacarpien, sur la ligne de tête de la main ou encore sur la branche collatérale du nœud médian.

Tout ça pour dire qu’il est au milieu de la main. Lorsque vous la fermez à moitié, il est dans le petit creux qui s’est formé, presque au milieu de la paume.

Ce point est très employé, notamment pour réduire les nausées et diminuer le reflux gastrique. C’est un point émotionnel qui a toute son importance.

Si l’émotion de la personne est bien acquise, il ne sera pas douloureux. Au contraire, le reflux d’informations émotionnelles provoquera une douleur à la pression.

Si vous êtes malade en voiture, c’est un des points qui vous fera passer ce moment peu agréable. Associé au 4GI, il vous empêchera de rendre vos tripes.

En plus, vous pouvez le masser discrètement sans que personne ne s’en aperçoive.

Le 9C est un des points de vérification également. Il vous permettra de connaître le tonus cardiaque de la personne que vous examinerez.

Il est à 2mm en arrière et en dehors de l’angle unguéal externe de l’auriculaire. Ou encore, sur la branche superficielle du nœud cubital.

Lorsque vous travaillerez ce point en pression, sentez l’état sentimental de la personne à travers son tonus cardiaque. C’est un point de référence et un point de réanimation. (Voir plus loin)

Le 21VB est un point souverain pour éliminer les colères internes, celles qui restent emprisonnées dans notre corps.

Il est situé au point le plus élevé de l’épaule et le plus bas du cou, dans le «creux» de l’épaule, sur le bord antérieur du trapèze.

Ou encore, sur la branche sus-acroniale du plexus cervical superficiel. Il est souvent douloureux à la pression et est un remède idéal pour diminuer, voire enlever un torticolis, peu importe son origine, émotionnelle ou physique.

La douleur ressentie sur ce point vous permettra de connaître l’état de la personne, ses colères, son aptitude à tourner la tête à gauche, dans le passé, à droite, dans le futur.

C’est un point très important.

Il me reste à vous confier un point que l’on appelle l’étang du vent, c’est celui qui apporte l’air frais dans la tête, qui vont nous aider à ranger nos pensées. Il est en double.

Il s’agit du 20VB. Ah! Le point crucial en cas de rhume, d’occlusion nasale ou lorsqu’on a les idées bloquées. Vous savez, celles qui sont sur le bout de la langue et qui ne sortent pas.

Exactement entre les insertions occipitales du sterno-cléido-mastoïdien et du trapèze, immédiatement sous la ligne courbe occipitale inférieure, dans un creux, à hauteur du 16VG.

Ou si vous préférez, sur le rameau de la branche mastoïdienne du plexus cervical superficiel, à hauteur du petit nerf occipital.

Il vous renseignera sur l’état psychologique de la personne. Non sensible à la pression, son état est neutre, sensible jusqu’à la douleur, il requiert toute votre attention.

Une pression sur ce point dégagera le nez de la personne et lui mettra un peu de vent dans la tête, ce qui ne manquera pas d’améliorer le fond de ses pensées.

Avec tous les points décrits ci plus haut, vous aurez une image tactile de la personne que vous avez en face de vous.

Passons aux points d’urgence…

Il n’y a rien de pire que de se trouver devant une personne qui a un malaise et pour laquelle vous ne savez rien faire. Je vous livre ci-dessous, les points d’urgence à appliquer lors d’une telle circonstance.

Certains points bien précis offrent des résultats parfois surprenants qui pourront faire réagir le corps très précisément. Prenons l’exemple d’une personne en état de choc.


État de choc

<p>État de choc</p>

Trois points distincts sont efficaces pour ce cas, le 26VG, le 4GI et le 1Rn. Le 26VG se trouve sous le nez, au sommet du sillon naso labial. Il convient de le «pincer» avec un ongle et de le «gratter» de haut en bas rapidement.

Le 4Gi se situe sur le bord externe du 2ème métacarpien, légèrement en retrait de celui-ci. Ou encore, sur le rameau dorsal superficiel du nœud radial.

Il faut le presser fortement tout en le massant dans le sens des aiguilles d’une montre pour qu’il puisse faire remonter l’énergie Yang vers le dessus et assurer une meilleure oxygénation du cerveau.

Le 1Rn se situe sur la plante des pieds, dans le creux qui se forme lorsqu’on plie les orteils, un peu en avant de l’angle formé par les 2ème et 3ème orteils.

Ces points sont à masser jusqu’à l’arrivée des secours et tant que la personne n’est pas sortie de son état.


IX L es usages précis

Crise d’asthme

Mal de tête

Mal des transports

Migraines

Contracture musculaire

Crise d’angoisse ou d’anxiété

Troubles sexuels

Lumbago

Constipation

Insomnie

Cycles

<p id="bookmark10">IX L es usages précis</p>
<p>Crise d’asthme</p>

Les deux points suivants sont à masser par pression circulaire douce pendant deux ou trois minutes dès le début d’une crise.

Le 22VC et le 17VC sont des endroits très efficaces. On les utilisera jusqu’à la prise d’un médicament spécifique ou d’un soin médical. Ils auront pour effet la diminution immédiate de l’importance de la crise mais ne guériront rien.

Ils sont là pour permettre à une personne de pouvoir respirer correctement jusqu’aux soins médicaux qui s’imposent et la prise d’une médication recommandée par un médecin.

Le 22VC est situé sur la ligne médiane du cou, dans la fossette sus-sternale, à ½ pouce au-dessus du bord supérieur du manubrium sternal et sur l’horizontale passant par les deux bords supérieurs des extrémités internes des deux clavicules.

Le 17VC se trouve sur la ligne médiane du sternum, au niveau du 4ème espace intercostal et chez l’homme, à la hauteur de la ligne mamelonnaire.

<p>Mal de tête</p>

Aussi appelé céphalée, c’est le genre de mal-être qui peut nous perturber de longs moments. Ses origines sont diverses. Les points symptomatiques ci-dessous peuvent soulager efficacement et permettent généralement de remplacer la prise d’antalgiques.

Masser par pression circulaire le 20VB, aussi appelé «étang du vent». Il permettra au «vent» d’entrer dans la tête et d’éclaircir les idées.

Il se situe exactement entre les insertions occipitales du sterno-cléido-mastoïdien et du trapèze, immédiatement sous la ligne courbe occipitale inférieure, dans un creux, à hauteur du 16VG, de part et d’autre.

Un autre point est le 20VG. Il se situe à 7 pouces au-dessus de la ligne des racines des cheveux de la nuque, à mi-distance d’une ligne transversale qui rejoint les deux sommets des pavillons des oreilles. Il est à un pouce et demi en avant du 19VG.

Il s’agit de le presser fortement pendant 7 secondes, de relâcher 7 secondes. La pression est à répéter trois fois. Il assurera une relaxation importante au niveau du crâne et diminuera les tensions internes.

<p>Mal des transports</p>

Rien de plus désagréable d’être malade en voiture ou en bateau. Il s’agit de masser les points suivants pendant trois à cinq minutes, soit avant le départ lorsqu’on a une appréhension, soit dès que les premiers symptômes arrivent.

Le premier point à masser est le 4GI Il se situe sur le bord externe du 2ème métacarpien, légèrement en retrait de celui-ci. Ou encore, sur le rameau dorsal superficiel du nœud radial.

Il aura une action directe sur le foie et équilibrera son travail.

Un second point très important est le 12VC qui se trouve sur la ligne médiane de l’abdomen, 4 pouces au-dessus de l’ombilic, à mi-distance entre celui-ci et de la base du sternum.

<p>Migraines</p>

Douloureux problème que celui de la migraine ou des états migraineux. Ils sont différents du mal de tête (céphalée) et demandent dès lors un traitement qui dépendra de l’origine supposée du mal-être.

Il vous faudra masser ces points pendant deux ou trois minutes dès le début des symptômes.

En cas de migraine après un repas trop copieux la veille: le 1VB est tout indiqué.

Entre l’œil et l’oreille, à ½ pouce de l’angle externe de l’œil, c’est là qu’il se situe.

En cas de migraine après un manque de sommeil (si, si, ça existe), irritabilité, colère, contrariété s’accompagnant de nausées, il y a deux point qui sont souverains, voire impériaux:

Le 3F et le 41VB à traiter en considération et plus si affinités.

Le 3F est situé sur le pied. Dans l’angle formé par les bases des 1ers et des 2ème métatarsiens, contre l’union du corps et du 2ème métatarsien ou encore, sur le nœud musculo- cutané.

Il y a aussi le 41VB, très efficace et toujours sur le pied. Il se trouve en avant du sommet de l’angle formé par les 4ème et 5ème métatarsiens, dans un creux. En fait, entre le corps du 5ème métatarsien en dehors et du tendon de l’extenseur commun qui intéresse le 5ème orteil.

En cas de migraine avec sensation vertigineuse ou éblouissement des yeux, il faudra masser le 14 VB et le 20VB.

Le 14VB est exactement sur l’axe vertical qui passe par le milieu de la pupille, un pouce au-dessus.

Le 20VB se situe entre les insertions occipitales du sterno-cléidio-mastoïdien et du trapèze. Il est immédiatement sous la ligne courbe occipitale inférieure, dans un creux, à la hauteur de 16VG.

En cas de migraine avant ou après les règles ou pendant; selon le cas, il faudra masser avec attention les points suivants:

Le 5TR et le 4VC.

On peut le masser des deux côtés. Il est à 2 pouces au-dessus du pli de flexion du poignet, entre le radius et le cubitus, juste au-dessus de la styloïde cubitale.

Le 4VC est idéalement placé sur la ligne médiane du corps, à quatre doigts sous le nombril.

<p>Contracture musculaire</p>

Extrêmement désagréable, la crampe musculaire immobilise. Le 34VB est idéal à masser par pression circulaire forte pendant cinq minutes ainsi que le 57V.

Le 34VB se situe sur la face externe de l’extrémité supérieure de la jambe, sous la tête du péroné, juste en avant du col de cet os et à 2 pouces sous la ligne articulaire du genou.

Le 57V, quand à lui, se trouve au milieu des muscles du mollet, dans la petite dépression formant un V renversé. Il est préférable de masser le côté de la crampe.

<p>Crise d’angoisse ou d’anxiété</p>

L’anxiété est un lourd sentiment d’insécurité ou de crainte relatif à un événement à venir. L’angoisse est une peur sans raison apparente, plus profonde que dans l’anxiété. Elle peut survenir à la suite de micro-agressions répétées et mal vécues par une personne dont les structures psychologiques sont relativement plus fragiles que la moyenne des gens.

En cas de crise d’angoisse, le 6MC et le 7C sont les points principaux à masser. Ils contribueront à calmer la crise.

Le 6MC qui tonifie les Yin du haut se situe sur la face palmaire de l’avant-bras, à trois doigts au-dessus du pli du poignet, entre deux tendons. On peut aussi le masser avec une huile essentielle relaxante, par exemple de la Lavande vraie. (lavandula angustifolia ou lavandula vera) Le 7C est situé sur le pli du poignet, dans un creux sensible à l’intérieur d’un petit os rond, le pisiforme. Il s’agit de son extrémité interne, sur l’artère cubitale.

En cas de «boule dans la gorge» ou d’oppression thoracique, il y a lieu d’y ajouter le 22VC qui se trouve dans la fossette sus-sternale, à ½ pouce au-dessus du bord supérieur du manubrium sternal, sur l’horizontale passant par les deux bords supérieurs des extrémités internes des deux clavicules.

<p>Troubles sexuels</p>

Ils peuvent se manifester sous diverses formes, manque de libido chez l’homme comme chez la femme, éjaculation précoce, érection instable, impuissance, frigidité etc…

L’éjaculation précoce est un trouble sexuel assez répandu qu’il ne faut pas confondre avec l’impuissance (impossibilité d’avoir une érection).

En massant doucement le 6Rte par pression circulaire environ tous les deux jours, on peut s’attendre à une nette amélioration en quelques semaines.

Il se trouve sur la face interne de la jambe, à quatre doigts au-dessus de la pointe de la cheville, de la malléole interne. C’est un point très sensible à la pression.

Il est préférable de lui ajouter le 4VC sur la ligne médiane du corps à quatre doigts sous le nombril. On pourra le masser juste avant l’acte sexuel si l’éjaculation est généralement trop rapide.

Il va de soi que ce massage peut être effectué par le ou la partenaire comme jeu sexuel, ce qui permettra à l’homme d’être plus en confiance.

Un dernier point est le 8F qu’il faudra tonifier en tapotant directement dessus pendant une à deux minutes.

Le genou plié, le point est à l’extrémité interne du pli de flexion du genou, juste en avant du 10R, sur le bord antérieur des tendons des muscles demi-tendineux et semi-membraneux ou encore, sur la branche rotulienne du nœud de la saphène interne.

La frigidité chez la femme c’est, en quelque sorte, l’équivalent de l’impuissance chez l’homme. En massant pendant deux à trois minutes le 3Rn et le 30E au début de l’acte sexuel, on aboutira à un résultat probant en quelques séances.

Il y a trois types de frigidité chez la femme. La frigidité totale, lorsqu’elle n’éprouve jamais aucun besoin sexuel ni de réaction à un stimulus sexuel.

C’est un cas médical que les points ne peuvent traiter.

La frigidité partielle: la femme éprouve des réactions aux stimuli sexuels mais ne parvient pas à l’orgasme. Elle ressent un sentiment de frustration après le rapport.

La frigidité secondaire suite à une intervention chirurgicale du petit bassin, fibrome, kyste, prolapsus etc…

Le 3R massé par pression circulaire douce permettra à la femme de mieux prendre conscience de certains stimuli. C’est un point qui aide fortement à la déshinibition.

Il se situe entre la pointe interne de la cheville et le tendon d’Achille.

Autrement dit, sur l’horizontale passant par le sommet de la malléole interne, entre le tendon d’Achille et le bord postérieur de la malléole interne, dans un creux juste en arrière de l’artère tibiale postérieure que l’on sent battre.

Le 30E est situé sur le pli de l’aine à trois doigts de la ligne médiane du corps.

Si l’on parle de la frigidité féminine, il est bon de parler de l’impuissance masculine ou la difficulté d’obtenir une érection ou de la maintenir.

En massant par pression circulaire douce tous les jours pendant une dizaine de jours, cette thérapeutique pourrait, non pas remplacer un médicament prescrit par le médecin, mais améliorer sensiblement la capacité érectile de l’homme.

On retrouvera le 4VC, sur la ligne médiane de l’abdomen, deux pouces au-dessus de la symphyse pubienne et trois pouces au-dessous du nombril.

Joignons-y le 4VG, sous la pointe épineuse de la deuxième vertèbre lombaire, à la hauteur des sommets des crêtes iliaques.

Terminons par le 6Rte, sur la face interne de la jambe, à quatre doigts au-dessus de la pointe externe de la malléole externe.

Le massage de quelques points entre partenaires a pour but principal de faire monter le niveau d’excitation de l’un et de l’autre. Il s’agira de presser fortement en tournant avec un doigt ou le pouce. Résultats garantis!

Le 1VC et la zone du périnée. Il se situe à mi-distance entre l’anus et la naissance du scrotum chez l’homme et à mi-distance entre l’anus et la commissure postérieure des grandes lèvres chez la femme.

C’est une zone très irriguée nerveusement. Certains disent même qu’il pourrait s’agir du fameux point «G» de l’homme. Pousser fortement sur ce point au moment où l’homme atteint la jouissance lui provoquera un orgasme d’autant plus fort, plus complet.

Le 30E sur le pli de l’aine est aussi une zone à masser subtilement lors de la jouissance de la femme. Ce n’est pas toujours facile à atteindre à ce moment-là, mais avec un peu d’entraînement, cela peut devenir un réflexe de plus en plus naturel.

La zone entourant le 4VC, sur le bas-ventre est idéale à masser pendant l’acte sexuel afin d’augmenter, chez l’un comme chez l’autre, la sensibilité du corps.

Ce serait incomplet sans le passage de vos doigts dans «les trous sacrés».

Il s’agit des 31-32-33 et 34V qui correspondent aux quatre trous du sacrum, en bas du dos, de part et d’autre de la ligne interfessière.

Deux points inattendus complètent l’harmonie sexuelle des partenaires: le 4VG et la zone du pavillon supérieure de l’oreille.

Le 4VG se situe sur la ligne médiane du dos, sous l’apophyse épineuse de la deuxième vertèbre lombaire, à la hauteur des sommets des crêtes iliaques.

La zone du pavillon interne supérieure de l’oreille est très sensible aux pincements légers et massages lors de «l’acte». On a trop souvent tendance à l’oublier ainsi que de nombreuses autres zones érogènes sur le corps.

<p>Lumbago</p>

Aussi curieux que cela puisse paraître, il existe deux points vitaux qui vont dégager le lumbago: le 26VG et le 34VB.

Le 26VG se trouve sous le nez, au sommet du sillon naso-labial. Il convient de le masser fortement pendant une à deux minutes.

Le 34VB se situe sur la face externe de l’extrémité supérieure de la jambe, sous la tête du péroné, juste en avant du col de cet os et à 2 pouces sous la ligne articulaire du genou.

Ce dernier point nous entraîne vers un autre aspect de l’acupression.

Imaginons que le genou soit la tête et que de chaque côté du tibia se situent les vertèbres de la colonne vertébrale.

Le fait de masser les côtés du tibia de haut en bas avec les pouces, comme si on massait les vertèbres, aura pour action immédiate de détendre celles-ci et tout le dos en général.

Situons les vertèbres lombaires au tiers inférieur de la jambe, à l’avant du tibia. Le fait de masser cet endroit suffit généralement à éradiquer un lumbago ou un «tour de rein».

Préventivement, en massant régulièrement de bas en haut et de haut en bas les bords du tibia des deux jambes, on allège le dos de ses charges. Si les zones sont sensibles, il faudra les masser délicatement.

Il ne sert à rien de se faire mal, si un point de passage est douloureux, un petit tour chez l’ostéopathe vaut mieux qu’une longue douleur.

Si l’on peut situer les vertèbres en rapport avec la descente du tibia, on peut aussi interagir sur les organes représentés par les vertèbres par massage ou pression directe sur les points en concordance.

<p>Constipation</p>

Rien de plus désagréable que de rester bouché pendant plusieurs jours…

Voici quelques points qui vous aideront à liquider vos affaires ï

En cas de constipation atonique, c'est-à-dire sans avoir une sensation de besoin, les trois points ci-dessous vous permettront d’accélérer le mouvement. A masser en pression circulaire forte pendant deux minutes, trois à quatre fois par jour pour obtenir le résultat escompté.

Le 11GI est situé à l’extrémité externe du pli du coude fléchi.

Le 34VB se trouve sur la face externe de l’extrémité supérieure de la jambe, sous la tête du péroné et en avant de son col, deux pouces sous la ligne articulaire du genou exactement dans la petite dépression.

La tête du péroné est ce petit os saillant de la face extérieure de la jambe.

Le 4GI, toujours lui et encore lui et encore à la même place: sur le bord externe du 2ème métacarpien, légèrement en retrait de celui-ci. Ou encore, sur le rameau dorsal superficiel du nœud radial.

<p>Insomnie</p>

Le sommeil est l’un des actes essentiels à la vie. Les points ci-dessous vous permettront, peut-être, en cas d’insomnie, à retrouver le sommeil sans devoir compter les moutons.

Le premier point n’est pas répertorié dans la liste de ceux proposés par les méridiens; Il se situe dans un petit creux derrière l’os mastoïde se trouvant derrière l’oreille. Il est sensible à la pression.

Il est à masser pendant deux à trois minutes, doucement, calmement lors d’un réveil non désiré.

Le second point est le 3F. Situé sur le dos du pied, juste dans la dépression entre les tendons du premier et du deuxième orteil. Vous pouvez masser les deux côtés du corps en même temps. Il sera spécialement utilisé en cas de sommeil agité mais ne réglera pas vos pensées qui vous empêchent de dormir.

S’il vous arrive d’avoir des oppressions thoraciques la nuit, voire des crachats, massez le 17VC. Sur la ligne médiane du sternum, au niveau du quatrième espace intercostal et, chez l’homme, sur la ligne mamelonnaire.

Un point capital, si vous êtes en position de détresse morale, c’est le 7C. Sur le pli du poignet dans un petit creux sensible à l’intérieur de l’os pisiforme, à droite ou à gauche.

Pour la même raison, il y a aussi le 62V dans un creux juste au-dessus de la pointe externe de la cheville, du côté droit ou gauche. A masser pendant une à deux minutes, ils vous relaxeront et vous aideront à vous rendormir. Et les bébés? En cas de terreur nocturne ou d’insomnie, on ne peut pas les oublier. Les mots réconfortants de maman ou de papa ne sont pas seulement efficaces mais indispensables. Leur masser le centre du nombril, doucement et avec amour les aideront à retrouver le sommeil qu’ils viennent de laisser partir. C’est le 8VC.

<p>Cycles</p>

La zone pelvienne est la zone la plus Yin du corps. Le spasme est considéré comme Yin en médecine chinoise alors que l’inflammation sera Yang.

Concernant les dysménorrhées, (règles douloureuses) la stimulation par pression circulaire forte de deux points permettra de faire circuler l’énergie des méridiens de manière à faire diminuer les spasmes.

Il s’agit, bien évidemment, d’un traitement symptomatique qui prendra de une à trois minutes par point.

Retrouvons le 3VC à sa place habituelle, c'est-à-dire à un doigt au-dessus du rebord osseux du pubis, sur la ligne médiane du corps.

Complétons-le par le 6Rte, le croisement des trois Yin des jambes. Il est toujours situé sur la face interne de la jambe, à quatre doigts au-dessus de la pointe de la malléole et il sera très douloureux à la pression.

Pour les cycles irréguliers, nous trouvons deux points de traitement symptomatique à masser par pression circulaire douce tous les jours durant deux à trois minutes entre le quinzième et le vingt-huitième jour du cycle.

Le 1Rte, à l’angle extérieur du gros orteil sur le côté qui regarde l’intérieur, sur les deux côtés.

Si les règles sont en retard, vous pouvez masser par pression circulaire forte une fois par jour pendant deux ou trois minutes jusqu’à leur déclenchement.

La 4Rte terminera les points de massage. Sur le bord interne du pied, dans une dépression sensible que l’on ressent en remontant le doigt sous l’os du gros orteil vers la cheville.

Plus précisément sur le rameau du nœud de la saphène interne ou encore sur le bord interne du pied, un pouce en arrière de l’articulation du métatarsien, sur le bord inférieur de l’os.


Crise d’asthme

<p>Crise d’asthme</p>

Les deux points suivants sont à masser par pression circulaire douce pendant deux ou trois minutes dès le début d’une crise.

Le 22VC et le 17VC sont des endroits très efficaces. On les utilisera jusqu’à la prise d’un médicament spécifique ou d’un soin médical. Ils auront pour effet la diminution immédiate de l’importance de la crise mais ne guériront rien.

Ils sont là pour permettre à une personne de pouvoir respirer correctement jusqu’aux soins médicaux qui s’imposent et la prise d’une médication recommandée par un médecin.

Le 22VC est situé sur la ligne médiane du cou, dans la fossette sus-sternale, à ½ pouce au-dessus du bord supérieur du manubrium sternal et sur l’horizontale passant par les deux bords supérieurs des extrémités internes des deux clavicules.

Le 17VC se trouve sur la ligne médiane du sternum, au niveau du 4ème espace intercostal et chez l’homme, à la hauteur de la ligne mamelonnaire.


Mal de tête

<p>Mal de tête</p>

Aussi appelé céphalée, c’est le genre de mal-être qui peut nous perturber de longs moments. Ses origines sont diverses. Les points symptomatiques ci-dessous peuvent soulager efficacement et permettent généralement de remplacer la prise d’antalgiques.

Masser par pression circulaire le 20VB, aussi appelé «étang du vent». Il permettra au «vent» d’entrer dans la tête et d’éclaircir les idées.

Il se situe exactement entre les insertions occipitales du sterno-cléido-mastoïdien et du trapèze, immédiatement sous la ligne courbe occipitale inférieure, dans un creux, à hauteur du 16VG, de part et d’autre.

Un autre point est le 20VG. Il se situe à 7 pouces au-dessus de la ligne des racines des cheveux de la nuque, à mi-distance d’une ligne transversale qui rejoint les deux sommets des pavillons des oreilles. Il est à un pouce et demi en avant du 19VG.

Il s’agit de le presser fortement pendant 7 secondes, de relâcher 7 secondes. La pression est à répéter trois fois. Il assurera une relaxation importante au niveau du crâne et diminuera les tensions internes.


Mal des transports

<p>Mal des transports</p>

Rien de plus désagréable d’être malade en voiture ou en bateau. Il s’agit de masser les points suivants pendant trois à cinq minutes, soit avant le départ lorsqu’on a une appréhension, soit dès que les premiers symptômes arrivent.

Le premier point à masser est le 4GI Il se situe sur le bord externe du 2ème métacarpien, légèrement en retrait de celui-ci. Ou encore, sur le rameau dorsal superficiel du nœud radial.

Il aura une action directe sur le foie et équilibrera son travail.

Un second point très important est le 12VC qui se trouve sur la ligne médiane de l’abdomen, 4 pouces au-dessus de l’ombilic, à mi-distance entre celui-ci et de la base du sternum.


Migraines

<p>Migraines</p>

Douloureux problème que celui de la migraine ou des états migraineux. Ils sont différents du mal de tête (céphalée) et demandent dès lors un traitement qui dépendra de l’origine supposée du mal-être.

Il vous faudra masser ces points pendant deux ou trois minutes dès le début des symptômes.

En cas de migraine après un repas trop copieux la veille: le 1VB est tout indiqué.

Entre l’œil et l’oreille, à ½ pouce de l’angle externe de l’œil, c’est là qu’il se situe.

En cas de migraine après un manque de sommeil (si, si, ça existe), irritabilité, colère, contrariété s’accompagnant de nausées, il y a deux point qui sont souverains, voire impériaux:

Le 3F et le 41VB à traiter en considération et plus si affinités.

Le 3F est situé sur le pied. Dans l’angle formé par les bases des 1ers et des 2ème métatarsiens, contre l’union du corps et du 2ème métatarsien ou encore, sur le nœud musculo- cutané.

Il y a aussi le 41VB, très efficace et toujours sur le pied. Il se trouve en avant du sommet de l’angle formé par les 4ème et 5ème métatarsiens, dans un creux. En fait, entre le corps du 5ème métatarsien en dehors et du tendon de l’extenseur commun qui intéresse le 5ème orteil.

En cas de migraine avec sensation vertigineuse ou éblouissement des yeux, il faudra masser le 14 VB et le 20VB.

Le 14VB est exactement sur l’axe vertical qui passe par le milieu de la pupille, un pouce au-dessus.

Le 20VB se situe entre les insertions occipitales du sterno-cléidio-mastoïdien et du trapèze. Il est immédiatement sous la ligne courbe occipitale inférieure, dans un creux, à la hauteur de 16VG.

En cas de migraine avant ou après les règles ou pendant; selon le cas, il faudra masser avec attention les points suivants:

Le 5TR et le 4VC.

On peut le masser des deux côtés. Il est à 2 pouces au-dessus du pli de flexion du poignet, entre le radius et le cubitus, juste au-dessus de la styloïde cubitale.

Le 4VC est idéalement placé sur la ligne médiane du corps, à quatre doigts sous le nombril.


Contracture musculaire

<p>Contracture musculaire</p>

Extrêmement désagréable, la crampe musculaire immobilise. Le 34VB est idéal à masser par pression circulaire forte pendant cinq minutes ainsi que le 57V.

Le 34VB se situe sur la face externe de l’extrémité supérieure de la jambe, sous la tête du péroné, juste en avant du col de cet os et à 2 pouces sous la ligne articulaire du genou.

Le 57V, quand à lui, se trouve au milieu des muscles du mollet, dans la petite dépression formant un V renversé. Il est préférable de masser le côté de la crampe.


Crise d’angoisse ou d’anxiété

<p>Crise d’angoisse ou d’anxiété</p>

L’anxiété est un lourd sentiment d’insécurité ou de crainte relatif à un événement à venir. L’angoisse est une peur sans raison apparente, plus profonde que dans l’anxiété. Elle peut survenir à la suite de micro-agressions répétées et mal vécues par une personne dont les structures psychologiques sont relativement plus fragiles que la moyenne des gens.

En cas de crise d’angoisse, le 6MC et le 7C sont les points principaux à masser. Ils contribueront à calmer la crise.

Le 6MC qui tonifie les Yin du haut se situe sur la face palmaire de l’avant-bras, à trois doigts au-dessus du pli du poignet, entre deux tendons. On peut aussi le masser avec une huile essentielle relaxante, par exemple de la Lavande vraie. (lavandula angustifolia ou lavandula vera) Le 7C est situé sur le pli du poignet, dans un creux sensible à l’intérieur d’un petit os rond, le pisiforme. Il s’agit de son extrémité interne, sur l’artère cubitale.

En cas de «boule dans la gorge» ou d’oppression thoracique, il y a lieu d’y ajouter le 22VC qui se trouve dans la fossette sus-sternale, à ½ pouce au-dessus du bord supérieur du manubrium sternal, sur l’horizontale passant par les deux bords supérieurs des extrémités internes des deux clavicules.


Troubles sexuels

<p>Troubles sexuels</p>

Ils peuvent se manifester sous diverses formes, manque de libido chez l’homme comme chez la femme, éjaculation précoce, érection instable, impuissance, frigidité etc…

L’éjaculation précoce est un trouble sexuel assez répandu qu’il ne faut pas confondre avec l’impuissance (impossibilité d’avoir une érection).

En massant doucement le 6Rte par pression circulaire environ tous les deux jours, on peut s’attendre à une nette amélioration en quelques semaines.

Il se trouve sur la face interne de la jambe, à quatre doigts au-dessus de la pointe de la cheville, de la malléole interne. C’est un point très sensible à la pression.

Il est préférable de lui ajouter le 4VC sur la ligne médiane du corps à quatre doigts sous le nombril. On pourra le masser juste avant l’acte sexuel si l’éjaculation est généralement trop rapide.

Il va de soi que ce massage peut être effectué par le ou la partenaire comme jeu sexuel, ce qui permettra à l’homme d’être plus en confiance.

Un dernier point est le 8F qu’il faudra tonifier en tapotant directement dessus pendant une à deux minutes.

Le genou plié, le point est à l’extrémité interne du pli de flexion du genou, juste en avant du 10R, sur le bord antérieur des tendons des muscles demi-tendineux et semi-membraneux ou encore, sur la branche rotulienne du nœud de la saphène interne.

La frigidité chez la femme c’est, en quelque sorte, l’équivalent de l’impuissance chez l’homme. En massant pendant deux à trois minutes le 3Rn et le 30E au début de l’acte sexuel, on aboutira à un résultat probant en quelques séances.

Il y a trois types de frigidité chez la femme. La frigidité totale, lorsqu’elle n’éprouve jamais aucun besoin sexuel ni de réaction à un stimulus sexuel.

C’est un cas médical que les points ne peuvent traiter.

La frigidité partielle: la femme éprouve des réactions aux stimuli sexuels mais ne parvient pas à l’orgasme. Elle ressent un sentiment de frustration après le rapport.

La frigidité secondaire suite à une intervention chirurgicale du petit bassin, fibrome, kyste, prolapsus etc…

Le 3R massé par pression circulaire douce permettra à la femme de mieux prendre conscience de certains stimuli. C’est un point qui aide fortement à la déshinibition.

Il se situe entre la pointe interne de la cheville et le tendon d’Achille.

Autrement dit, sur l’horizontale passant par le sommet de la malléole interne, entre le tendon d’Achille et le bord postérieur de la malléole interne, dans un creux juste en arrière de l’artère tibiale postérieure que l’on sent battre.

Le 30E est situé sur le pli de l’aine à trois doigts de la ligne médiane du corps.

Si l’on parle de la frigidité féminine, il est bon de parler de l’impuissance masculine ou la difficulté d’obtenir une érection ou de la maintenir.

En massant par pression circulaire douce tous les jours pendant une dizaine de jours, cette thérapeutique pourrait, non pas remplacer un médicament prescrit par le médecin, mais améliorer sensiblement la capacité érectile de l’homme.

On retrouvera le 4VC, sur la ligne médiane de l’abdomen, deux pouces au-dessus de la symphyse pubienne et trois pouces au-dessous du nombril.

Joignons-y le 4VG, sous la pointe épineuse de la deuxième vertèbre lombaire, à la hauteur des sommets des crêtes iliaques.

Terminons par le 6Rte, sur la face interne de la jambe, à quatre doigts au-dessus de la pointe externe de la malléole externe.

Le massage de quelques points entre partenaires a pour but principal de faire monter le niveau d’excitation de l’un et de l’autre. Il s’agira de presser fortement en tournant avec un doigt ou le pouce. Résultats garantis!

Le 1VC et la zone du périnée. Il se situe à mi-distance entre l’anus et la naissance du scrotum chez l’homme et à mi-distance entre l’anus et la commissure postérieure des grandes lèvres chez la femme.

C’est une zone très irriguée nerveusement. Certains disent même qu’il pourrait s’agir du fameux point «G» de l’homme. Pousser fortement sur ce point au moment où l’homme atteint la jouissance lui provoquera un orgasme d’autant plus fort, plus complet.

Le 30E sur le pli de l’aine est aussi une zone à masser subtilement lors de la jouissance de la femme. Ce n’est pas toujours facile à atteindre à ce moment-là, mais avec un peu d’entraînement, cela peut devenir un réflexe de plus en plus naturel.

La zone entourant le 4VC, sur le bas-ventre est idéale à masser pendant l’acte sexuel afin d’augmenter, chez l’un comme chez l’autre, la sensibilité du corps.

Ce serait incomplet sans le passage de vos doigts dans «les trous sacrés».

Il s’agit des 31-32-33 et 34V qui correspondent aux quatre trous du sacrum, en bas du dos, de part et d’autre de la ligne interfessière.

Deux points inattendus complètent l’harmonie sexuelle des partenaires: le 4VG et la zone du pavillon supérieure de l’oreille.

Le 4VG se situe sur la ligne médiane du dos, sous l’apophyse épineuse de la deuxième vertèbre lombaire, à la hauteur des sommets des crêtes iliaques.

La zone du pavillon interne supérieure de l’oreille est très sensible aux pincements légers et massages lors de «l’acte». On a trop souvent tendance à l’oublier ainsi que de nombreuses autres zones érogènes sur le corps.


Lumbago

<p>Lumbago</p>

Aussi curieux que cela puisse paraître, il existe deux points vitaux qui vont dégager le lumbago: le 26VG et le 34VB.

Le 26VG se trouve sous le nez, au sommet du sillon naso-labial. Il convient de le masser fortement pendant une à deux minutes.

Le 34VB se situe sur la face externe de l’extrémité supérieure de la jambe, sous la tête du péroné, juste en avant du col de cet os et à 2 pouces sous la ligne articulaire du genou.

Ce dernier point nous entraîne vers un autre aspect de l’acupression.

Imaginons que le genou soit la tête et que de chaque côté du tibia se situent les vertèbres de la colonne vertébrale.

Le fait de masser les côtés du tibia de haut en bas avec les pouces, comme si on massait les vertèbres, aura pour action immédiate de détendre celles-ci et tout le dos en général.

Situons les vertèbres lombaires au tiers inférieur de la jambe, à l’avant du tibia. Le fait de masser cet endroit suffit généralement à éradiquer un lumbago ou un «tour de rein».

Préventivement, en massant régulièrement de bas en haut et de haut en bas les bords du tibia des deux jambes, on allège le dos de ses charges. Si les zones sont sensibles, il faudra les masser délicatement.

Il ne sert à rien de se faire mal, si un point de passage est douloureux, un petit tour chez l’ostéopathe vaut mieux qu’une longue douleur.

Si l’on peut situer les vertèbres en rapport avec la descente du tibia, on peut aussi interagir sur les organes représentés par les vertèbres par massage ou pression directe sur les points en concordance.


Constipation

<p>Constipation</p>

Rien de plus désagréable que de rester bouché pendant plusieurs jours…

Voici quelques points qui vous aideront à liquider vos affaires ï

En cas de constipation atonique, c'est-à-dire sans avoir une sensation de besoin, les trois points ci-dessous vous permettront d’accélérer le mouvement. A masser en pression circulaire forte pendant deux minutes, trois à quatre fois par jour pour obtenir le résultat escompté.

Le 11GI est situé à l’extrémité externe du pli du coude fléchi.

Le 34VB se trouve sur la face externe de l’extrémité supérieure de la jambe, sous la tête du péroné et en avant de son col, deux pouces sous la ligne articulaire du genou exactement dans la petite dépression.

La tête du péroné est ce petit os saillant de la face extérieure de la jambe.

Le 4GI, toujours lui et encore lui et encore à la même place: sur le bord externe du 2ème métacarpien, légèrement en retrait de celui-ci. Ou encore, sur le rameau dorsal superficiel du nœud radial.


Insomnie

<p>Insomnie</p>

Le sommeil est l’un des actes essentiels à la vie. Les points ci-dessous vous permettront, peut-être, en cas d’insomnie, à retrouver le sommeil sans devoir compter les moutons.

Le premier point n’est pas répertorié dans la liste de ceux proposés par les méridiens; Il se situe dans un petit creux derrière l’os mastoïde se trouvant derrière l’oreille. Il est sensible à la pression.

Il est à masser pendant deux à trois minutes, doucement, calmement lors d’un réveil non désiré.

Le second point est le 3F. Situé sur le dos du pied, juste dans la dépression entre les tendons du premier et du deuxième orteil. Vous pouvez masser les deux côtés du corps en même temps. Il sera spécialement utilisé en cas de sommeil agité mais ne réglera pas vos pensées qui vous empêchent de dormir.

S’il vous arrive d’avoir des oppressions thoraciques la nuit, voire des crachats, massez le 17VC. Sur la ligne médiane du sternum, au niveau du quatrième espace intercostal et, chez l’homme, sur la ligne mamelonnaire.

Un point capital, si vous êtes en position de détresse morale, c’est le 7C. Sur le pli du poignet dans un petit creux sensible à l’intérieur de l’os pisiforme, à droite ou à gauche.

Pour la même raison, il y a aussi le 62V dans un creux juste au-dessus de la pointe externe de la cheville, du côté droit ou gauche. A masser pendant une à deux minutes, ils vous relaxeront et vous aideront à vous rendormir. Et les bébés? En cas de terreur nocturne ou d’insomnie, on ne peut pas les oublier. Les mots réconfortants de maman ou de papa ne sont pas seulement efficaces mais indispensables. Leur masser le centre du nombril, doucement et avec amour les aideront à retrouver le sommeil qu’ils viennent de laisser partir. C’est le 8VC.


Cycles

<p>Cycles</p>

La zone pelvienne est la zone la plus Yin du corps. Le spasme est considéré comme Yin en médecine chinoise alors que l’inflammation sera Yang.

Concernant les dysménorrhées, (règles douloureuses) la stimulation par pression circulaire forte de deux points permettra de faire circuler l’énergie des méridiens de manière à faire diminuer les spasmes.

Il s’agit, bien évidemment, d’un traitement symptomatique qui prendra de une à trois minutes par point.

Retrouvons le 3VC à sa place habituelle, c'est-à-dire à un doigt au-dessus du rebord osseux du pubis, sur la ligne médiane du corps.

Complétons-le par le 6Rte, le croisement des trois Yin des jambes. Il est toujours situé sur la face interne de la jambe, à quatre doigts au-dessus de la pointe de la malléole et il sera très douloureux à la pression.

Pour les cycles irréguliers, nous trouvons deux points de traitement symptomatique à masser par pression circulaire douce tous les jours durant deux à trois minutes entre le quinzième et le vingt-huitième jour du cycle.

Le 1Rte, à l’angle extérieur du gros orteil sur le côté qui regarde l’intérieur, sur les deux côtés.

Si les règles sont en retard, vous pouvez masser par pression circulaire forte une fois par jour pendant deux ou trois minutes jusqu’à leur déclenchement.

La 4Rte terminera les points de massage. Sur le bord interne du pied, dans une dépression sensible que l’on ressent en remontant le doigt sous l’os du gros orteil vers la cheville.

Plus précisément sur le rameau du nœud de la saphène interne ou encore sur le bord interne du pied, un pouce en arrière de l’articulation du métatarsien, sur le bord inférieur de l’os.